Boutique Biologiquement.comLe B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé

  Posté par Africanfan       7 commentaires
[Total : 89    Moyenne : 3.2/5]

Si vous êtes comme moi, vous avez surement remarqué la grande tendance des filles noires ou métissées un peu partout dans le monde (nappy).

Exit les tissages, les nattes qui mettent 2 jours à être faits et les brûlures dues au défrisage. Les cheveux se portent désormais naturels, la fierté en plus. Alors vous êtes venu vous avez vu et vous voulez en être ? Voici un petit abécédaire qui vous permettra de vous lancer en toute connaissance de cause.

Le B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé
Le B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé

B comme Big Chop

Le Big chop désigne le fait de couper toute la partie défrisée des cheveux. C’est radical mais c’est aussi le seul moyen d’avoir des cheveux naturels saints. Pour faire un bon Big chop l’erreur à ne pas commettre est de prendre ses ciseaux et « quick !!!» Il vaut mieux le faire après avoir lavé les cheveux. La partie défrisée se distingue alors clairement de la partie naturelle. Là on pourra après avoir séparé les cheveux en parts, puis les couper en tenant la partie défrisée entre le pouce et l’index de la main gauche, et les ciseaux de la main droite.

Une autre bonne idée est de se faire aider par une amie et pourquoi pas se big choper à tour de rôle. Petite précision, le Big chop n’est pas urgentissime. Attendez d’être prête à avoir des cheveux courts, entre temps faites pousser vos cheveux tranquillement, ça s’appelle faire une transition et mieux vaut ne pas trop avoir les cheveux à l’air libre, je vous conseille de grosses nattes ou des mèches (rastas) en attendant.

C comme Coiffure

Braids, twist out, locks, voici un aperçu du vocabulaire qu’il vous faudra maîtriser. Il y’a un florilège de coupes que vous pourrez vous permettre avec des cheveux naturels. A part les classiques de l’afro et l’afro tirés, vous pourrez goûter aux joies des vanilles qui, une fois enlevées vous donnerons une jolie coiffure et un style indiscutable. Il y’en a pour tous les goûts et pour toutes les envies il vous suffit d’un peu d’imagination et parfois de patience, pour faire des merveilles toute seule comme une grande. Un petit conseil, faites des tests chez vous devant le miroir avant de tenter certains styles.

E comme Eau

Non Mesdames l’eau n’est pas votre ennemi. Au contraire, une des habitudes dont il faut absolument se débarrasser en adoptant les cheveux naturels, c’est la peur de l’eau. On peut se laver les cheveux aussi souvent qu’on le souhaite, pour peu qu’on utilise des bons produits qui n’agressent pas les cheveux (voir un peu plus bas). L’avantage est clair : des cheveux propres agréables au toucher qui sentent bon tout le temps, hummm. Vous l’aurez compris le maître mot est HY DRA TEZ. Il faut régulièrement pulvériser sur les cheveux un mélange d’eau minérale et d’huile d’olive ou d’amande douce.

N comme no poo

Cette methodequi consiste en fait à utiliser de l’après shampoing (AS) pour se laver les cheveux est révolutionnaire pour les cheveux crépus. Les après-shampoings contiennent également des agents lavants, il n’y a donc aucun souci du point de vue du lavage, cependant, les AS sont moins agressifs pour les cheveux que les shampoings.

L’après-shampooing, et c’est important, ne doit pas contenir de silicone qui alourdit les cheveux à long terme. Pour repérer la présence de silicone dans la composition d’un produit il suffit de regarder s’il y a un ingrédient se terminant par thicone, thiconol, siloxane ou silane. Alors oui mesdames à vos loupes! L’astuce est de démêler doucement les cheveux avec les doigts et de masser le cuir chevelu pour éviter les nœuds. Résultat : cheveux doux et soyeux. Une version modifiée, le Lowpoo consiste à utiliser un mélange d’après shampoing avec un peu de shampoing. Utiliser ce qui vous va le mieux, vos cheveux vous diront merci.

H comme Hair Guru

Qu’est-ce qu’un Natural hair guru? Hé bien c’est souvent une jeune femme qui connait et partage plein d’astuces sur youtubeen expliquant comment prendre soin de ses cheveux naturels. De la coiffure aux soins en passant par le matériel et les produits, elles passent tout au peigne fin. Ce qui est génial car on n’a pas besoin d’être aux US pour connaître quelle méthode utiliser. Vive internet : c’est une mine d’informations, il y’a des forums, des blogs qui vous aideront si vous avez des questions et plein de copines virtuelles qui vous épauleront si vous vivez un « badhairday ».

M commematos

La nappy est équipée c’est bien connu. Les indispensables sont gros peigne, peigne à queue, attaches cheveux pour peigner et diviser ses cheveux en quartiers. Il vous faut un sèche-cheveux pour sécher les cheveux (bien entendu) mais toujours à la plus basse température possible. Le must est d’avoir un embout à peigne afro à adapter à votre sèche-cheveux. Un lisseur peut être utile mais à utiliser avec modération et surtout, ne jamais soumettre les cheveux à une haute température sans mettre au préalable un spray lisseur .

R comme routine

Enfin La routine est un ensemble de traitements quotidiens ou hebdomadaires qu’on applique à ses cheveux. Le plus important est de trouver SA routine comprenant les produits qui vous correspondent le mieux.

Les must have sont : un shampoing , un après-shampoing, une hydratation journalière (mélange eau + une huile à garder au frais), un baume hydratant non gras , un activateur de pousse , des huiles végétales (olive, amande douce, macadamia, ricin, black castor oil, karité, sésame etc…), des huiles essentielles (la lavande assainissante et le romarin qui favorise la pousse).

Faites-vous des masques pour cheveux au moins une fois par semaine en utilisant un mélange d’huiles de votre choix, d’après-shampoing et d’essence.

N’oubliez pas d’être happy et sautez le pas. Les cheveux crépus sont beaux, occupez-vous d’eux et ils vous le rendront bien !

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder vos cheveux naturels ?

 

Boutique Biologiquement.comAloe Vera : un antivieillissement naturel

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Le vieillissement prématuré de la peau n’est pas une fatalité. D’ailleurs, l’Aloe Vera le prévient en jouant le rôle d’antivieillissement.

Si l’Aloe Vera a des effets curatifs certains, il détient également des vertus cosmétiques considérables. Plus d’infos sur les propriétés d’antivieillissement de l’Aloe Vera.
L’Aloe Vera en tant qu’antivieillissement
Pendant la jeunesse, l’hydratation de la peau et l’élimination des toxines se font naturellement. Mais comme la plupart des cellules humaines, le fonctionnement des cellules cutanées s’altèrent avec me temps. S’installent alors tous les signes du vieillissement cutané, tels que les rides et les ridules. Par ailleurs, la pollution, le stress, les toxines et les agressions climatiques sont tout autant de facteurs de vieillissement prématuré de la peau.
En intervenant comme antivieillissement, l’Aloe Vera agit à différents stades puisqu’il traverse toutes les couches de la peau. Entre autres, il apporte l’hydratation dont la peau a besoin. En 1984, un médecin du nom de Danhof a démontré scientifiquement que la faculté de l’hydratation de l’Aloe Vera est 3 à 4 fois supérieure à celle de l’eau. Combinée à d’autres substances naturelles comme le beurre de Karité ou les huiles d’arachide et d’amande douce, la crème anti-âge à l’Aloe Vera nourrit en profondeur la peau.

Aloe Vera : un antivieillissement naturel
Aloe Vera : un antivieillissement naturel

Comment utiliser l’Aloe Vera pour son effet d’antivieillissement ?
En plus de l’hydratation, l’Aloe Vera stimule aussi la production de collagène, une protéine indispensable au maintien de la souplesse de la peau. Il lutte aussi contre le relâchement cutané suite à ses composants en polysaccharides. Cette propriété d’antivieillissement de l’Aloe Vera s’apprécie alors par l’augmentation jusqu’à 8 fois de la production de collagène.

La meilleure manière pour bénéficier du pouvoir antivieillissant de l’Aloe Vera est d’utiliser les crèmes antirides à base d’Aloe Vera. Riches en acides aminés et en oligo-éléments, elles participent dans la régénération cellulaire épidermique. Il suffit de les appliquer au quotidien par petits massages pour un maximum de résultats.
Parallèlement à cette application externe des dérivés d’Aloe Vera, il est également possible de cumuler une cure à base d’extraits purs d’Aloe Vera. La préparation de cocktails à l’Aloe Vera est aussi un excellent moyen pour profiter des avantages de cette plante remarquable.
Le gel d’Aloe vera est riche en de nombreux minéraux qui participent au bon fonctionnement de l’organisme.

Nous vous proposons de découvrir ici quels sont les minéraux contenus dans le gel d’Aloe vera et quel est leur rôle respectif.

Le calcium et le phosphore participe à la croissance osseuse.

Le fer intervient dans la constitution de l’hémoglobine, il participe à la fixation de l’oxygène.

Le sodium intervient dans le maintien de l’équilibre acido-basique. Il favorise le métabolisme de l’eau.

Le chlore est antiseptique et désinfectant.

Le magnésium et le manganèse participent au maintien du bon fonctionnement des muscles et du système nerveux.

Le cuivre est indispensable au maintien de l’équilibre de l’organisme.

Le zinc intervient dans le processus de cicatrisation.

Enfin, le chrome favorise l’activité des enzymes des acides gras.

L’Aloe vera est également riche en vitamines et acides aminés.

Plus d’information sur le siteweb de l’ aloe vera