Boutique Biologiquement.comNappy de Bamako : Plus qu’un phénomène de mode, un retour aux sources

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 7    Moyenne : 2.4/5]

De plus en plus, les Maliennes reviennent au cheveu naturel. Finis les défrisages et autres produits chimiques. Être « nappy » ou « natural », c’est être tendance !

Avoir un bel afro, c’est le but de toutes celles qui ont décidé de revenir au naturel, en abandonnant les défrisages, tissages et autres extensions qui les faisaient ressembler à Beyoncé, la star du RnB, ou aux naïades brésiliennes, dont elles mimaient la chevelure. Aujourd’hui, la tendance est plutôt à l’imitation d’Angela Davis, Miriam Makeba, ou tout simplement de nos mères, qui avaient de beaux cheveux savamment entretenus, dans les années 60 ou 70.

Nappy les cheveux afro au naturel
Nappy les cheveux afro au naturel

Pour y arriver, il faut réaliser le « big chop », explique Titi’s curl, sur sa chaîne YouTube. C’est à dire couper au ciseau toute la partie défrisée pour recommencer à zéro. « Mieux, précise Gilette Leuwat, qui confectionne une gamme de produits traditionnels hérités du savoir de sa grand-mère, il faut tout raser pour retrouver ses cheveux de bébé ». Aussi simple que ça ! Si le mimétisme exagéré conduit au travestissement de soi, toutes n’ont pas le courage d’effectuer ce grand saut dans l’inconnu des cheveux crépus. Pour la simple raison qu’entretenir ses boucles frisées, demande du temps et de l’argent. « Celles qui pensent que le style nappy coûte moins cher se trompent », témoigne Lalla, fière de son afro coloré. Il faut en effet faire des soins, utiliser des huiles essentielles, faire des bains d’huile, des coiffures protectrices, etc. « Il n’y a pas meilleur que conserver ses propres cheveux », renchérit Madame Sidibé, tresseuse au marché de Dibidani. Fanta Koné, institutrice à la retraite conseille ses petites filles sur l’importance de conserver les cheveux naturels : « De notre temps, nous n’utilisions pas les mèches, et nos cheveux étaient plus doux que ceux des Blancs. Grâce au beurre de karité que nous appliquions chaque soir, nous les entretenions bien et étions pris en exemple pour avoir lancé l’ère de l’afro au Mali ».

Pour les adeptes modernes du style nappy, Internet est un bon moyen de communiquer. La bloggeuse Mamy Laure a lancé le concept « Mussoya » pour sensibiliser ses sœurs maliennes sur les techniques et mesures appropriées pour garder une chevelure saine et admirable. Les nappys bougent aussi en Europe, avec plus de 3 000 fans sur Facebook. D’ailleurs, le mouvement « les Nappys de France » (NDF) organise sa 4ème rencontre de l’année 2015, le 12 septembre à Montrouge. Objectif : promouvoir les cheveux naturels comme un vrai retour aux valeurs.

Boutique Biologiquement.comLes plantes , sources d’Oméga 3

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

De nos jours, on connait les extraordinaires bienfaits des Oméga 3 sur l’organisme. Et lorsqu’on réalise clairement les nombreuses fonctions qu’exercent les acides gras de type oméga-3 dans le bien-être de notre santé, on se rend compte de l’importance d’en absorber le plus que possible tous les jours de notre vie.

L’acide α-linolénique (ALA) fait partie de la famille des acides gras dits oméga 3. Il est dit essentiel parce qu’il ne peut pas être synthétisé dans notre organisme et doit donc être fourni par l’alimentation.
Les plantes, sous forme de fruits, de légumes verts, de graines ou d’huiles issues de ces graines constituent une source majeure d’ALA. Cette synthèse a pour but de rappeler l’importance relative des végétaux quant à leur capacité à nous fournir des acides gras essentiels. Il est donc conseillé de consommer au moins 5 à 7 aliments contenants des omégas 3 pour avoir la dose nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.
Les meilleures sources végétaliennes d’Omega 3 sont :
– la graine de lin,
– la graine de chia,
– la noix de grenoble,
– la graine de chanvre bio

La graine de chanvre bio, une source importante d'Omega 3 pour votre bien être
La graine de chanvre bio, une source importante d’Omega 3 pour votre bien être

On en retrouve de petites traces dans nombreux aliments végétaux, même dans les verdures et les fruits.
Ainsi, le pourpier qui constitue 25% de l’apport quotidien. Les autres tels que :
le poireau, le plantain, la laitue, le pois, le pissenlit, la lentille, le brocoli, la ciboulette, le persil, la coriandre ou le céleri représentent certes une faible quantité mais restent très fortement recommandés dans la consommation journalière.
C’est le temps qui fait son effet, tous les jours, on en consomme et donc on préserve sa santé !
L’avocat, le bluet, la fraise, la mangue, la banane, le citron, orange, pomme, raisin sont aussi des fruits apportant leur dose en oméga 3.
Selon « l’Institute Of Medicine », les besoins d’un adulte sont de 1.1g d’omega-3 ALA par jour pour les femmes et 1.5g d’omega-3 ALA par jour pour les hommes². La carence en omega-3 ALA entraîne des anomalies neurologiques et une faible croissance tandis qu’un excès peut nuire à la coagulation et au système immunitaire.
Les bienfaits sont nombreux, voici quelques effets positifs sur :
– l’hypertension
– la maladie d’Alzheimer
– la polyarthrite rhumatoïde et ses douleurs
– les maladies inflammatoires et les douleurs musculaires
– les maladies cardio-vasculaires
– le poids, l’obésité, le mauvais cholestérol et réduction du taux des lipides sanguins
– le diabète
– le système nerveux
– la dépression et ainsi favorisent la bonne humeur
– la résistance au stress
– la concentration et de la mémoire…

Mais, si vous n’arrivez pas à en consommer naturellement, optez pour un petit pouce en vous procurant des intégrateurs d’Oméga 3, comme ici , qui pourront vous aider à prendre les doses journalières nécessaires à votre organisme.