Un remède possible à base d’Artemisia annua contre le Coronavirus covid-19 ?

[Total : 1   Moyenne : 5/5]

Un remède possible à base d’Artemisia annua contre le Coronavirus ?

La nature offre un luxuriant panel floristique. Certaines plantes possèdent des vertus exceptionnelles qui ont aidé la médecine à progresser dans la recherche de remèdes contre différentes maladies. Parmi ces plantes, on trouve l’Artemisia annua ou l’armoise annuelle.
Qu’entend-on par plante médicinale ?
Lorsqu’une plante contient un ou des principes actifs bénéfiques pour la santé humaine ou animale, elle peut être qualifiée de plante médicinale. Une plante peut posséder un ou plusieurs principes actifs dans leurs organes : les feuilles, les tiges, l’écorce, la fleur, le pétale… toutes les parties d’une plante peut servir, mais chacune a des fonctions différentes. Aussi, il est important d’avoir un minimum de connaissance sur la plante qu’on souhaite utiliser.
Une plante médicinale contre le Coronavirus ?
Les recherches ne cessent d’évoluer dans le domaine médical. Plusieurs disciplines ont recours aux plantes dans leur recherche pour le traitement de différentes maladies. L’homéopathie, la phytothérapie, l’aromathérapie ou encore l’ethnopharmacologie en sont des exemples. L’expansion actuelle du Coronavirus pousse de plus en plus de chercheurs vers la médecine traditionnelle afin de trouver un remède qui puisse contrer cette pandémie de Covid-19. Les symptômes apparents du Coronavirus au paludisme ont suscité dernièrement l’intérêt sur une plante en particulier. Cette plante, c’est l’Artemisia annua ou armoise annuelle. La médecine traditionnelle chinoise en use pour traiter la fièvre et le paludisme depuis des siècles. Cependant, l’OMS décommande la monothérapie à base d’artémisinine. L’artémisinine est la molécule active de l’Artemisia annua et pour être efficace, elle doit être combinée avec d’autres traitements.

Artemisia annua bio du laboratoire Biologiquement
Artemisia annua bio du laboratoire Biologiquement

La thérapie par l’Artemisia annua ou l’armoise annuelle
Si l’Artemisia annua est plus connue pour son efficacité antipaludéenne, elle s’utilise aussi bien dans le cas de malaria, de bilharziose, dans la destruction de cellules cancéreuses et récemment, dans la lutte contre la pandémie du Covid-19. Elle s’emploie en tisane, mais est disponible également sous d’autres formes : en huiles essentielles, en gélule, en comprimé, en injection ou en suppositoire. Sa propriété antivirale a été bénéfique contre les virus de type herpès ou VIH, des recherches sont en cours pour déterminer si elle l’est également contre le Coronavirus. Deux manières ont toujours été appliquées pour soigner une maladie virale comme le Coronavirus : en agissant sur le milieu permettant la transmission de la maladie, ou en tuant le virus lui-même. Les molécules présentent dans l’Artemisia annua, comme la quercétine et la lutéoline, jouent dans la première catégorie, en agissant au niveau de la protéine réceptrice (ACE2) des cellules du poumon et la protéase (TMPRSS2), deux protéines clés qui peuvent activer l’entrée du SARS-Covid. L’Artemisia annua serait donc la plante médicinale qui viendrait à bout de ce virus mortel.
Des pays se lancent dans des études pour tester l’Artemisia annua
Plusieurs pays s’intéressent désormais à l’utilisation de l’Artemisia annua pour soigner les malades du Covid-19. La Chine, premier pays touché par le Covid-19 a traité ses patients avec des mélanges de plantes médicinales, parmi elles, l’Artemisia annua. Les résultats ont été plus que probants. En Allemagne, le 8 avril 2020, l’Institut Max Planck de recherche sur les colloïdes de Potsdam a lancé une étude cellulaire pour mener des tests dans le but de déterminer les effets de cette plante sur le Coronavirus. Suivi de près par l’association Maison de l’Artemisia qui milite pour l’obtention d’un essai clinique dans le même objectif. Tandis que Madagascar (Afrique de l’est) s’est carrément jeté dans le lancement d’un remède à base d’artémisinine. C’est l’Institut malgache de recherches appliquées (IMRA) qui s’y est attelé. Sous forme de tisane, le Covid-Organics, nom attribué à ce nouveau remède, permettrait de lutter contre la pandémie de Covid-19.

Où trouver de l’Artemisia annua, où acheter de l’Artemisia annua armoise annuelle?

Vous ne pourrez pas acheter en France de l’Artemisia en pharmacie, vous pouvez acheter de l’Artemisia sur la boutique en ligne du laboratoire Biologiquement, à l’adresse biologiquement.com