[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Le vieillissement prématuré de la peau n’est pas une fatalité. D’ailleurs, l’Aloe Vera le prévient en jouant le rôle d’antivieillissement.

Si l’Aloe Vera a des effets curatifs certains, il détient également des vertus cosmétiques considérables. Plus d’infos sur les propriétés d’antivieillissement de l’Aloe Vera.
L’Aloe Vera en tant qu’antivieillissement
Pendant la jeunesse, l’hydratation de la peau et l’élimination des toxines se font naturellement. Mais comme la plupart des cellules humaines, le fonctionnement des cellules cutanées s’altèrent avec me temps. S’installent alors tous les signes du vieillissement cutané, tels que les rides et les ridules. Par ailleurs, la pollution, le stress, les toxines et les agressions climatiques sont tout autant de facteurs de vieillissement prématuré de la peau.
En intervenant comme antivieillissement, l’Aloe Vera agit à différents stades puisqu’il traverse toutes les couches de la peau. Entre autres, il apporte l’hydratation dont la peau a besoin. En 1984, un médecin du nom de Danhof a démontré scientifiquement que la faculté de l’hydratation de l’Aloe Vera est 3 à 4 fois supérieure à celle de l’eau. Combinée à d’autres substances naturelles comme le beurre de Karité ou les huiles d’arachide et d’amande douce, la crème anti-âge à l’Aloe Vera nourrit en profondeur la peau.

Aloe Vera : un antivieillissement naturel

Aloe Vera : un antivieillissement naturel

Comment utiliser l’Aloe Vera pour son effet d’antivieillissement ?
En plus de l’hydratation, l’Aloe Vera stimule aussi la production de collagène, une protéine indispensable au maintien de la souplesse de la peau. Il lutte aussi contre le relâchement cutané suite à ses composants en polysaccharides. Cette propriété d’antivieillissement de l’Aloe Vera s’apprécie alors par l’augmentation jusqu’à 8 fois de la production de collagène.

La meilleure manière pour bénéficier du pouvoir antivieillissant de l’Aloe Vera est d’utiliser les crèmes antirides à base d’Aloe Vera. Riches en acides aminés et en oligo-éléments, elles participent dans la régénération cellulaire épidermique. Il suffit de les appliquer au quotidien par petits massages pour un maximum de résultats.
Parallèlement à cette application externe des dérivés d’Aloe Vera, il est également possible de cumuler une cure à base d’extraits purs d’Aloe Vera. La préparation de cocktails à l’Aloe Vera est aussi un excellent moyen pour profiter des avantages de cette plante remarquable.
Le gel d’Aloe vera est riche en de nombreux minéraux qui participent au bon fonctionnement de l’organisme.

Nous vous proposons de découvrir ici quels sont les minéraux contenus dans le gel d’Aloe vera et quel est leur rôle respectif.

Le calcium et le phosphore participe à la croissance osseuse.

Le fer intervient dans la constitution de l’hémoglobine, il participe à la fixation de l’oxygène.

Le sodium intervient dans le maintien de l’équilibre acido-basique. Il favorise le métabolisme de l’eau.

Le chlore est antiseptique et désinfectant.

Le magnésium et le manganèse participent au maintien du bon fonctionnement des muscles et du système nerveux.

Le cuivre est indispensable au maintien de l’équilibre de l’organisme.

Le zinc intervient dans le processus de cicatrisation.

Enfin, le chrome favorise l’activité des enzymes des acides gras.

L’Aloe vera est également riche en vitamines et acides aminés.

Plus d’information sur le siteweb de l’ aloe vera


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*