[Total : 3    Moyenne : 3/5]

Il y a des plats dans le patrimoine culinaire soninké qui sont aujourd’hui en voie de disparition. Le “Taxan Binne” (lire : Takhan binné) fait partie de ceux-là.

C’est un plat que les anciens apprécient, tant il est sain et bon pour la santé (pas de cholestérol).

Le “Taxaye” (en poudre) est en fait des feuilles de l’arbre Baobab (Kiide en Soninké – lire Kiidé) séchées et transformées en poudre. La feuille de baobab serait riche en protéines et en sels minéraux (calcium, fer, potassium, magnésium, manganèse, phosphore, zinc, etc). L’arbre Baobab, appelé arbre pharmacien, est connu pour ses vertus et très utilisé en médecine traditionnelle africaine. Son fruit appelé aussi “pain de singe” (kiide en soninké) serait très bon pour la santé. C’est un arbre mythique en Afrique. Certains pays comme le Sénégal en ont même fait leur symbôle. Mais aujourd’hui cet arbre est en voie de disparition et ses feuilles, fruits sont rarement consommés de nos jours, en Afrique. Mais, les occidentaux, eux, ont compris l’intérêt de cette plante et une industrie est en train de se mettre en place autour de cet arbre.

Feuilles de Boabab antioxydant naturel puissant

Feuilles de Boabab antioxydant naturel puissant

Ingrédients:
– Taxaye en poudre
– Poisson frais
– Poisson séché ou fumé
– Farine de maïs ou de mil
– ail
– oignon (de préférence de l’oignon séché, à défaut, de l’oignon frais)
– du piment africain (ou antillais – piment lampion)
– de l’aubergine africaine

Préparation de la Pâte :
– Mettre la farine de maïs ou de mil de l’eau froide et mélanger
– Faire bouillir de l’eau
– Mettre le mélange de la farine obtenue dans l’eau bouillante sur le feu et mélanger.
– Si le mélange est trop liquide, rajouter encore de la farine jusqu’à obtenir une pâte.
– Mélanger de temps en temps jusqu’à cuisson complète.
– Certains rajoutent du sel dans cette pâte, mais, de préference, ne pas mettre de sel

Préparation de la Sauce :
– Faire bouillir de l’eau
– Plonger le poisson frais dans l’eau bouillante sur le feu et le retirer lorsqu’il est cuit
– Après avoir retiré le poisson cuit de l’eau bouillante sur le feu, mettre le poisson séché (ou fumé) (sans arêtes) , l’ail coupé en petits morceaux, l’oignon coupé en petits morceaux, le piment , l’aubergine africaine.
– Laisser le tout bouillir dans l’eau. Pendant ce temps-là, désosser le poisson afin de lui enlever les arêtes.
– Lorsque l’aubergine africaine est cuite, la retirer de la cuisson. Retirer aussi le piment.
– Rajouter la farine de “Taxaye” dans l’eau bouillante sur le feu et mélanger. Rajouter du sel selon la convenance (attention, en général, le poisson séché contient aussi du sel).
– Laisser cuire pendant 15 minutes environ en fonction de la quantité d’eau et mélanger de temps en temps jusqu’à la cuisson complète.
– Couper en morceaux le poisson désossé et le rajouter dans la cuisson, puis mélanger.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*