Boutique Biologiquement.comNappy hair: du symbole esclavagiste à la fierté d’une identité

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Depuis un moment, la coupe de cheveux afro a fait son grand retour. Pas pour refléter cette fois l’image négative comme au temps de l’esclavage, mais plutôt pour revendiquer les origines noires, une certaine beauté naturelle et une fierté de l’appartenance identitaire.

Le nappy hair est aussi un retour assumé aux cheveux naturels qu’on assimile dans la langue courante à la coupe afro. Inventé pendant l’esclavage pour désigner les cheveux sales et crépus des Noirs, pendant la période de ségrégation raciale, le terme « nappy head » était employé de manière dégradante en faisant allusion aux poils d’animaux ou a de la fourrure.

Socialement, ce mouvement nappy a pris son sens dans l’histoire des Afro-Américains aux Etats-Unis, entre les années 1950-1960-1970. Marquant la lutte pour les droits civiques et l’affirmation de la culture des descendants pendant la période de « Black Power »

Pendant les années 1970, en effet, celles qui portaient ces coupes de cheveux afro, le faisaient plus pour marquer leur refus de se plier aux règles des Occidentaux que par fierté, pour donner une connotation politique et culturelle.

Dans les années 1980, la révolution capillaire fait son entrée dans le quotidien des femmes noires par honte de cette différenciation entre leurs cheveux et ceux des blanches. Mais il a fallu longtemps, après moult ravages sur les cheveux afro, avec des produits de plus en plus agressifs et nocifs à la santé, que la femme noire prenne conscience du danger qui la menace.

Nappy attitude : les cheveux afro au naturel
Nappy attitude : les cheveux afro au naturel

Aujourd’hui, ces techniques sont toujours les plus fréquentes sur les cheveux afro, crépus, mais le nappy fait de plus en plus son came back auprès de la population noire et métisse.

Même si 99% des femmes noires avouent avoir utilisé un produit défrisant au moins une fois dans leur vie, la mise en marche d’une reconnaissance continentale est à l’évidence. Le retour à l’authenticité capillaire rend dorénavant une certaine dignité des femmes de toutes races noires confondues.

Désormais, des cheveux afro naturels, c’est tout l’objet de la tendance nappy.

Comment avoir des cheveux nappy ?

Cette coiffure d’apparence simple nécessite, en réalité, énormément d’attention et de patience. Pour avoir un nappy hair, il faut d’abord tout couper et donc passer aux cheveux très courts pour permettre aux frisures naturelles de revenir. La notion de patience entre alors en jeu. Trois options s’offrent aux futures nappy : assumer les cheveux courts et attendre qu’ils repoussent en veillant à bien les hydrater, lisser les cheveux à l’aide d’un lisseur type adapté qui ne modifie pas chimiquement la fibre ou encore s’adonner au tissage avec des extensions.

Comment entretenir des cheveux nappy ?
Les cheveux très bouclés crépus demandent beaucoup d’eau et de nutrition avec des huiles (d’olive, de ricin, d’avocat), le cheveu crépu libère moins de sébum. Il est donc primordial de bien nourrir la fibre autant que le cuir chevelu pour éviter que la première ne casse et que le second démange ou produise des pellicules.

À l’état naturel, la fibre capillaire ne laisse pas le produit pénétrer facilement. Il est donc recommandé de nourrir une à deux fois par jour et d’avoir recours à un soin hydratant et nourrissant plus complet une fois par semaine. Veiller à respecter ce rituel du soir : nutrition, démêlage et séparation des cheveux à l’aide de tresses vanille, de petits choux ou de bantu knots. Même si vous vous occupez quotidiennement de votre chevelure, il vous est recommandé d’aller une fois par mois dans un salon spécialisé pour un soin adapté à vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *