[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La baie de Goji, aujourd’hui, c’est le fruit star des étalages des boutiques bio ou des revendeurs internet. Une baie 100% naturelle, ce qui explique son succès exponentiel auprès des consommateurs. Attention toutefois aux contrefaçons et aux produits de mauvaise qualité qui sont parfois proposés.

Goji, la baie de l’éternelle jeunesse

Goji, la baie de l’éternelle jeunesse

UN BIENFAIT 100% NATUREL

Si on vous avait dit qu’un fruit rouge vous serait d’une grande aide au quotidien, vous ne l’auriez sans doute pas cru ! Et pourtant, c’est bien de la baie de Goji dont on parle, un fruit qui provient d’un arbuste cultivé depuis des millénaires sur les hauts plateaux du Tibet.

A l’origine et c’est d’ailleurs toujours le cas de nos jours, la baie de Goji est produite dans la province du Ningxia située au Nord Ouest de la Chine. Le Goji est donc garanti 100% naturel sans additif ni conservateur. Il n’existe à ce jour aucune production de Goji génétiquement certifiée. Une fois cueillie, la baie de Goji est séchée au soleil, dans le pur respect de la tradition. Importées en France depuis peu, les baies de Goji font néanmoins l’objet d’un contrôle qualité.

RECOMMANDATIONS AU FUTUR ACHETEUR DE BAIES DE GOJI

Lorsque vous achetez des baies de Goji, que ce soit sur internet ou dans des boutiques bio, il s’agit de vérifier le lieu d’origine et le contenu. Le best of en matière de Goji : le Lycium barbarum cultivé dans la région autonome du Ningxia, en Chine et dont la production et la transformation sont certifiées naturelles.

Côté consommation, on recommande plus souvent d’acheter des baies de Goji sous forme de fruits frais ou séchés et d’éviter les compléments alimentaires; il existe toutefois plusieurs façon de s’en servir que vous pourrez découvrir en cliquant ici : goji

Enfin, pour les plus puristes, n’hésitez pas à vous essayer au jardinage en achetant des baies et des plants et en les faisant pousser. Comptez environ une à trois semaines pour voir germer de premiers pépins.

Achetez des plants de gojis ou des baies de goji ici : fruit bio


[Total : 5    Moyenne : 3.2/5]

MĂŞme si on n’a jamais eu de vergetures (huiles et beurres vĂ©gĂ©taux), on a toutes les chances d’en avoir après l’accouchement.

De nombreux kilos pris, un petit ĂŞtre tendant la peau du ventre… Quand tout cela cesse, la peau a perdu de son Ă©lasticitĂ©.

Pour Ă©viter cela, ou du moins limiter les traces, certains gestes simples sont Ă  adopter.

Selon de nombreux tĂ©moignages, utiliser une huile vĂ©gĂ©tale sur le ventre, les cuisses et la poitrine prĂ©viendrait l’apparition de vergetures.

Le faire le matin, et le soir, dès le début de la grossesse peut paraître inutile de prime abord mais vous évitera des désagréments cutanés ^^

J’ai donc fait oune petite sĂ©lection de quelques trĂ©sors de la nature qui devraient vous venir en aide.

Quelques huiles et beurres végétaux pour prévenir les vergetures de la femme enceinte

Quelques huiles et beurres végétaux pour prévenir les vergetures de la femme enceinte

HUILES VÉGÉTALES :

– L’huile de baobab: Nourrissante et rĂ©gĂ©nĂ©rante, elle redonne souplesse et prĂ©vient la peau du vieillissement cutanĂ© et des vergetures. Fonctionne Ă©galement en traitement curatif des vergĂ©tures.

– L’huile de bourrache: Par la prĂ©sence d’acide gamma-linolĂ©nique est très assouplissante : elle redonne Ă©lasticitĂ© et tonicitĂ© Ă  la peau.

– L’huile de bourrache: Raffermit les tissus cutanĂ©s par son action sur la perte d’Ă©lasticitĂ© de la peau.

– L’huile d’avocat: Cicatrisante et calmante, elle fait des merveilles sur les petits bobos du quotidien et les vergetures.

– L’huile d’amande douce: Assouplissante et fortifiante, elle active la rĂ©paration de la peau.

-L’huile de macadamia: Assouplissante, nourrissante et anti-dĂ©shydratation, elle possède une composition en acides gras est très proche de celle du sĂ©bum.

– L’huile de rose musquĂ©e du Chili: Cicatrisante puissante, elle amĂ©liore l’aspect des cicatrices en profondeur : de nombreuses recherches montrent qu’après application rĂ©gulière de cette huile, qu’elles que soient les cicatrices, la peau retrouve une texture et une coloration naturelle.

BEURRES VÉGÉTAUX:
– Le beurre de karitĂ©: RĂ©gĂ©nĂ©rant cutanĂ©, il revitalise les tissus et redonne son Ă©lasticitĂ© Ă  la peau.

– Beurre de karitĂ© Nilotica: Ce beurre très souple et crĂ©meux est mieux absorbĂ© par la peau que la majoritĂ© des beurres, il laisse la peau veloutĂ©e et moins grasse qu’avec le karitĂ© classique.RĂ©parateur et apaisant grâce aux phytostĂ©rols qu’il contient. RĂ©gĂ©nĂ©rant, il aide la cicatrisation et stimule le renouvellement cellulaire.

 


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les bénéfices des Baies d’Acai bio

Il y a beaucoup de produits de perte de poids disponibles sur le marché ces jours-ci, prétendant vous aider à perdre du poids et à améliorer votre confiance en vous, mais les Baies d’Acai sont l’un des rares produits qui fonctionnent réellement. En raison de la combinaison unique et riche en antioxydants, les baies d’Acai s’est avéré être un produit de perte de poids incroyablement efficace qui vous assure de rester en bonne santé. De nombreux utilisateurs des baies d’Acai dans le monde ont confirmé une perte de poids drastique avec une augmentation de l’estime de soi. Ils ont également signalé qu’ils étaient en mesure de maintenir leur poids pendant une longue période.

Baie d’Acai pour un mode de vie sain et la perte du poids

Baie d’Acai pour un mode de vie sain et la perte du poids

Les compléments à base de Baies d’Acai fonctionnent aussi bien pour les personnes de n’importe quel âge. Il s’agit de l’un des meilleurs compléments alimentaires pour perdre du poids naturellement. Les baies d’Acai accélèrent le métabolisme permettant par conséquent à votre corps de brûler les graisses à un rythme plus rapide. Vous pouvez facilement perdre jusqu’à 30 livres en deux mois seulement en suivant le régime d’Acai. L’obésité est un état de santé très commun qui se développe dans le monde entier. Le mode de vie sédentaire et l’accès facile à la malbouffe, riche en calories comme les hamburgers ont conduit à l’épidémie d’obésité. En effet, le stress et les longues heures de travail sont également cause de l’obésité. Une personne obèse est exposée à diverses maladies comme le diabète et de problèmes cardiaques.
L’utilisation de baies d’Acai sur une base régulière vous assurera les avantages suivants :
– Traitement des problèmes tels que l’arthrite, le diabète et la fibromyalgie
– Une perte de poids saine et efficace grâce Ă  l’augmentation du contrĂ´le du mĂ©tabolisme et de l’appĂ©tit
– Nourrit la peau et les cheveux pour une apparence saine et jeune
– Aide Ă  la digestion et dĂ©toxifie le corps
– Aide Ă  brĂ»ler les graisses plus rapidement et maintenir le poids de façon permanente
Voici quelques-unes des nombreuses raisons qui ont fait des baies d’açai des compléments très recherchés dans le monde entier. Si vous faites partie des nombreux individus qui luttent contre la graisse ne cherchez pas plus loin. Les compléments de Baies d’Acai promettent une perte de poids rapide et facile et revitalise votre corps.
Le fruit de la baie d’Acai, un relativement petit fruit avec des qualités exceptionnelles…
Le fruit de la baie d’Acai est trouvé dans la région des forêts tropicales amazoniennes du Brésil, sur les arbres-palmiers Acai. Le fruit Acai est relativement petit, rond et d’une couleur pourpre noirâtre. Les bienfaits de la baie d’Acai gagnent graduellement en popularité parmi les gens amateurs de bonne forme autour du monde. Les capsules des baies d’Acai sont considérées comme un moyen efficace et commode de satisfaire aux exigences nutritionnelles du corps.

La baie d’Acai est une source surabondante d’antioxydants. Comptant sur le fait d’avoir la meilleure valeur nutritionnelle de tout autre fruit sur la terre, la baie d’Acai est chargée avec 10 fois les antioxydants des raisins et deux fois les antioxydants des bleuets.
Comment fonctionne Acai-bio.com comme supplément pour la perte de poids ?
Acai-bio.com pour la perte de poids est constitué d’ingrédients clés qui aident à accélérer le processus de perte de poids à cause de son contenu élevé en antioxydants. Cette qualité de la baie aide à brûler des graisses du corps plus rapidement que n’importe quel autre aliment riche en antioxydant. Il améliore aussi votre niveau d’énergie de même que votre endurance. Découvrez le secret pour perdre du poids avec Acai-bio.com simplement comme vous le voulez…
Pour une perte de poids optimal et sécuritaire sans effets secondaires.
Effets secondaires
Une recherche exhaustive a assuré qu’Acai-bio.com ne possède aucun effet secondaire à court ou à long terme. Les produits agoji sont les formulations à base de plantes les plus sécuritaires ; recommandés par les médecins les plus expérimentés et éminents. Des clients satisfaits obtiennent des profits incomparables et recommandent le produit. Ceci confirme la sécurité et l’efficacité du produit.

Posologie
Prendre 2 à 4 capsules quotidiennement comme supplément diététique, l’estomac vide (20min avant le repas)

Acai-bio.com le site officiel de l’acai bio
Acheter de l’acai bio sur la boutique agoji


[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Le style « nappy » : une nouvelle tendance

Alors que la tendance du look capillaire est au lissage brésilien et autres procédés consistant à lisser le cheveu, on observe une nouvelle tendance dans le monde de la chevelure afro : le style « nappy ». Une nouvelle mode qui prône la beauté du cheveu afro naturel. Exit les défrisage et autres techniques chimiques qui fragilisent les cheveux !

LE STYLE « NAPPY » : UNE NOUVELLE TENDANCE

LE STYLE « NAPPY » : UNE NOUVELLE TENDANCE

Etre une « nappy », contraction de « natural + happy », c’est tout simplement être heureuse d’être naturelle. C’est aimer et être fière de la beauté noire en laissant pousser ses cheveux au naturel. Garder ses cheveux crépus est un style. Pas de défrisage, lace wig ou tissage, on laisse exprimer sa vraie nature. Et oui, toutes les femmes « nappy » vous le diront. Peu importe si elles prennent du temps à démêler leurs cheveux ou à se coiffer, elles adorent leurs cheveux tels qu’ils le sont : crépus ! Beaucoup pensent qu’il est impossible de se coiffer avec un cheveu naturel et crépu. Mais ce n’est pas le cas, vous pouvez tout à fait adopter un style ethnique, retro, chic, BCBG, rock ou glamour. Le tout est de savoir quels produits utiliser pour obtenir au mieux le résultat souhaité ou créer son propre look.
Quels soins pour le cheveu crépu ? Le cheveu crépu étant naturel, il est conseillé de l’entretenir avec des produits naturels, contenant le moins d’ingrédients susceptibles de nuire à leur santé tels que : le silicone, l’alcool, ou encore les sodium laureth et lauryl sulfates,… Ces ingrédients empêchent l’hydratation du cheveu.
Le cheveu crépu est naturellement sec. Il convient donc de le soigner avec des acides gras essentiels : huiles végétales d’argan, de Baobab, de monoi, de jojoba,….
Pour celles qui supportent son odeur, le beurre de karité est vivement recommandé.

Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux entretenir votre crinière naturelle :
– Ne jamais coiffer ou dĂ©mĂŞler les cheveux crĂ©pus Ă  sec. Le cheveu crĂ©pu doit ĂŞtre coiffĂ© en Ă©tant humide ou mouillĂ©.
– DĂ©mĂŞlez les cheveux avec un peigne Ă  dent large ou une brosse Ă  picot.
– Hydratez le cheveu tous les jours, voire tous les 2 Ă  3 jours, avec une huile vĂ©gĂ©tale.
– Evitez de laver vos cheveux trop rĂ©gulièrement. Une fois tous les 15 jours s’avère suffisant, sachant que le cheveu crĂ©pu est dĂ©jĂ  sec, et plus il est crĂ©pu moins il se salit vite.
– Utilisez un shampoing doux, sans silicone. Moins le shampoing mousse, moins il agresse le cheveu.

Maintenant, vous savez l’essentiel pour adopter vous aussi une belle chevelure au naturel !

 


[Total : 56    Moyenne : 3.1/5]

Si vous êtes comme moi, vous avez surement remarqué la grande tendance des filles noires ou métissées un peu partout dans le monde (nappy).

Exit les tissages, les nattes qui mettent 2 jours à être faits et les brûlures dues au défrisage. Les cheveux se portent désormais naturels, la fierté en plus. Alors vous êtes venu vous avez vu et vous voulez en être ? Voici un petit abécédaire qui vous permettra de vous lancer en toute connaissance de cause.

Le B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé

Le B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé

B comme Big Chop

Le Big chop désigne le fait de couper toute la partie défrisée des cheveux. C’est radical mais c’est aussi le seul moyen d’avoir des cheveux naturels saints. Pour faire un bon Big chop l’erreur à ne pas commettre est de prendre ses ciseaux et « quick !!!» Il vaut mieux le faire après avoir lavé les cheveux. La partie défrisée se distingue alors clairement de la partie naturelle. Là on pourra après avoir séparé les cheveux en parts, puis les couper en tenant la partie défrisée entre le pouce et l’index de la main gauche, et les ciseaux de la main droite.

Une autre bonne idée est de se faire aider par une amie et pourquoi pas se big choper à tour de rôle. Petite précision, le Big chop n’est pas urgentissime. Attendez d’être prête à avoir des cheveux courts, entre temps faites pousser vos cheveux tranquillement, ça s’appelle faire une transition et mieux vaut ne pas trop avoir les cheveux à l’air libre, je vous conseille de grosses nattes ou des mèches (rastas) en attendant.

C comme Coiffure

Braids, twist out, locks, voici un aperçu du vocabulaire qu’il vous faudra maîtriser. Il y’a un florilège de coupes que vous pourrez vous permettre avec des cheveux naturels. A part les classiques de l’afro et l’afro tirés, vous pourrez goûter aux joies des vanilles qui, une fois enlevées vous donnerons une jolie coiffure et un style indiscutable. Il y’en a pour tous les goûts et pour toutes les envies il vous suffit d’un peu d’imagination et parfois de patience, pour faire des merveilles toute seule comme une grande. Un petit conseil, faites des tests chez vous devant le miroir avant de tenter certains styles.

E comme Eau

Non Mesdames l’eau n’est pas votre ennemi. Au contraire, une des habitudes dont il faut absolument se débarrasser en adoptant les cheveux naturels, c’est la peur de l’eau. On peut se laver les cheveux aussi souvent qu’on le souhaite, pour peu qu’on utilise des bons produits qui n’agressent pas les cheveux (voir un peu plus bas). L’avantage est clair : des cheveux propres agréables au toucher qui sentent bon tout le temps, hummm. Vous l’aurez compris le maître mot est HY DRA TEZ. Il faut régulièrement pulvériser sur les cheveux un mélange d’eau minérale et d’huile d’olive ou d’amande douce.

N comme no poo

Cette methodequi consiste en fait à utiliser de l’après shampoing (AS) pour se laver les cheveux est révolutionnaire pour les cheveux crépus. Les après-shampoings contiennent également des agents lavants, il n’y a donc aucun souci du point de vue du lavage, cependant, les AS sont moins agressifs pour les cheveux que les shampoings.

L’après-shampooing, et c’est important, ne doit pas contenir de silicone qui alourdit les cheveux Ă  long terme. Pour repĂ©rer la prĂ©sence de silicone dans la composition d’un produit il suffit de regarder s’il y a un ingrĂ©dient se terminant par thicone, thiconol, siloxane ou silane. Alors oui mesdames Ă  vos loupes! L’astuce est de dĂ©mĂŞler doucement les cheveux avec les doigts et de masser le cuir chevelu pour Ă©viter les nĹ“uds. RĂ©sultat : cheveux doux et soyeux. Une version modifiĂ©e, le Lowpoo consiste Ă  utiliser un mĂ©lange d’après shampoing avec un peu de shampoing. Utiliser ce qui vous va le mieux, vos cheveux vous diront merci.

H comme Hair Guru

Qu’est-ce qu’un Natural hair guru? Hé bien c’est souvent une jeune femme qui connait et partage plein d’astuces sur youtubeen expliquant comment prendre soin de ses cheveux naturels. De la coiffure aux soins en passant par le matériel et les produits, elles passent tout au peigne fin. Ce qui est génial car on n’a pas besoin d’être aux US pour connaître quelle méthode utiliser. Vive internet : c’est une mine d’informations, il y’a des forums, des blogs qui vous aideront si vous avez des questions et plein de copines virtuelles qui vous épauleront si vous vivez un « badhairday ».

M commematos

La nappy est équipée c’est bien connu. Les indispensables sont gros peigne, peigne à queue, attaches cheveux pour peigner et diviser ses cheveux en quartiers. Il vous faut un sèche-cheveux pour sécher les cheveux (bien entendu) mais toujours à la plus basse température possible. Le must est d’avoir un embout à peigne afro à adapter à votre sèche-cheveux. Un lisseur peut être utile mais à utiliser avec modération et surtout, ne jamais soumettre les cheveux à une haute température sans mettre au préalable un spray lisseur .

R comme routine

Enfin La routine est un ensemble de traitements quotidiens ou hebdomadaires qu’on applique à ses cheveux. Le plus important est de trouver SA routine comprenant les produits qui vous correspondent le mieux.

Les must have sont : un shampoing , un après-shampoing, une hydratation journalière (mélange eau + une huile à garder au frais), un baume hydratant non gras , un activateur de pousse , des huiles végétales (olive, amande douce, macadamia, ricin, black castor oil, karité, sésame etc…), des huiles essentielles (la lavande assainissante et le romarin qui favorise la pousse).

Faites-vous des masques pour cheveux au moins une fois par semaine en utilisant un mélange d’huiles de votre choix, d’après-shampoing et d’essence.

N’oubliez pas d’être happy et sautez le pas. Les cheveux crépus sont beaux, occupez-vous d’eux et ils vous le rendront bien !

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder vos cheveux naturels ?

 


[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Le vieillissement prématuré de la peau n’est pas une fatalité. D’ailleurs, l’Aloe Vera le prévient en jouant le rôle d’antivieillissement.

Si l’Aloe Vera a des effets curatifs certains, il détient également des vertus cosmétiques considérables. Plus d’infos sur les propriétés d’antivieillissement de l’Aloe Vera.
L’Aloe Vera en tant qu’antivieillissement
Pendant la jeunesse, l’hydratation de la peau et l’élimination des toxines se font naturellement. Mais comme la plupart des cellules humaines, le fonctionnement des cellules cutanées s’altèrent avec me temps. S’installent alors tous les signes du vieillissement cutané, tels que les rides et les ridules. Par ailleurs, la pollution, le stress, les toxines et les agressions climatiques sont tout autant de facteurs de vieillissement prématuré de la peau.
En intervenant comme antivieillissement, l’Aloe Vera agit à différents stades puisqu’il traverse toutes les couches de la peau. Entre autres, il apporte l’hydratation dont la peau a besoin. En 1984, un médecin du nom de Danhof a démontré scientifiquement que la faculté de l’hydratation de l’Aloe Vera est 3 à 4 fois supérieure à celle de l’eau. Combinée à d’autres substances naturelles comme le beurre de Karité ou les huiles d’arachide et d’amande douce, la crème anti-âge à l’Aloe Vera nourrit en profondeur la peau.

Aloe Vera : un antivieillissement naturel

Aloe Vera : un antivieillissement naturel

Comment utiliser l’Aloe Vera pour son effet d’antivieillissement ?
En plus de l’hydratation, l’Aloe Vera stimule aussi la production de collagène, une protéine indispensable au maintien de la souplesse de la peau. Il lutte aussi contre le relâchement cutané suite à ses composants en polysaccharides. Cette propriété d’antivieillissement de l’Aloe Vera s’apprécie alors par l’augmentation jusqu’à 8 fois de la production de collagène.

La meilleure manière pour bénéficier du pouvoir antivieillissant de l’Aloe Vera est d’utiliser les crèmes antirides à base d’Aloe Vera. Riches en acides aminés et en oligo-éléments, elles participent dans la régénération cellulaire épidermique. Il suffit de les appliquer au quotidien par petits massages pour un maximum de résultats.
Parallèlement à cette application externe des dérivés d’Aloe Vera, il est également possible de cumuler une cure à base d’extraits purs d’Aloe Vera. La préparation de cocktails à l’Aloe Vera est aussi un excellent moyen pour profiter des avantages de cette plante remarquable.
Le gel d’Aloe vera est riche en de nombreux minéraux qui participent au bon fonctionnement de l’organisme.

Nous vous proposons de découvrir ici quels sont les minéraux contenus dans le gel d’Aloe vera et quel est leur rôle respectif.

Le calcium et le phosphore participe Ă  la croissance osseuse.

Le fer intervient dans la constitution de l’hémoglobine, il participe à la fixation de l’oxygène.

Le sodium intervient dans le maintien de l’équilibre acido-basique. Il favorise le métabolisme de l’eau.

Le chlore est antiseptique et désinfectant.

Le magnésium et le manganèse participent au maintien du bon fonctionnement des muscles et du système nerveux.

Le cuivre est indispensable au maintien de l’équilibre de l’organisme.

Le zinc intervient dans le processus de cicatrisation.

Enfin, le chrome favorise l’activité des enzymes des acides gras.

L’Aloe vera est également riche en vitamines et acides aminés.

Plus d’information sur le siteweb de l’ aloe vera


[Total : 37    Moyenne : 2.6/5]

Perdre du poids avec les baies de Goji
Est -ce possible de perdre 13 kg en 30 jours avec les baies de Goji et comment?

Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles

Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles

par le DR. Shiroma
Quand j’Ă©tais plus jeune, j’Ă©tais mince et en bonne santĂ© comme la plupart des femmes de mon âge. J’ai fait beaucoup de sport et pris beaucoup de plaisir en salle de gym.
Mais, quelques années plus tard, ma vie a complètement changé. J’ai eu de gros problèmes personnels et en à peine trois ans mon poids a explosé, passant de 54 kg à 77 kg en très peu de temps!
De mince, en forme et en bonne santĂ©, je suis devenu manifestement en excès de poids. Je dĂ©testais me regarder dans le miroir et m’acheter de nouveaux vĂŞtements Ă©tait devenu une corvĂ©e – A chaque essayage le miroir me rappelait comment la graisse est inesthĂ©tique et je me trouvais moche. Je me sentais repoussante, je le vivais comme un Ă©chec, et j’avais perdu toute estime de moi. Mon style de vie insouciant faisait partie du passĂ©. Et puis, finalement, je suis arrivĂ©e au point oĂą j’ai dĂ©cidĂ© que ça suffisait, – il Ă©tait temps d’agir!

“S’affamer n’est pas la solution. . . “

J’ai fait mes premiers pas sur cette route pĂ©nible que l’on appelle “rĂ©gime”. Tout d’abord, j’ai essayĂ© de perdre du poids simplement en mangeant moins. Pendant un moment, je me suis pratiquement affamĂ©e, vivant de quelques feuilles de laitue. J’ai perdu quelques kilos – mais Ă  peine assez pour faire une diffĂ©rence notable – et j’en ai payĂ© le prix , je me sentais constamment fatiguĂ©e.
J’ai vite compris que s’affamer n’Ă©tait pas la rĂ©ponse!

Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles

Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles

Ensuite, j’ai commencĂ© Ă  prendre des produits de rĂ©gime. J’ai essayĂ© Ă  peu près tout comme indiquĂ© dans les livres de rĂ©gime ; pilules, capsules, les rĂ©gimes de fruits, rĂ©gimes Ă  la mode – mĂŞme le rĂ©gime Ă  base de soupe aux choux! J’en ai essayĂ© plusieurs, mais aucun ne marchait. Mon poids vacillait de façon alarmante; je perdais quelques kilos, puis je les reprenais de nouveau.

«J’ai dĂ©couvert le rĂ©gime avec des baies de Goji. . . “

J’Ă©tais sur le point de jeter l’Ă©ponge et me rĂ©signer Ă  rester grosse pour le reste de ma vie et j’ai entendu parler des baies de Goji.
Tout le monde parlait de cet Ă©tonnant “super” aliment cultivĂ© dans les montagnes himalayennes. Le phĂ©nomène des baies de Goji a Ă©tĂ© traitĂ© dans tous les mĂ©dias avec des articles dans les magazines de remise en forme et des reportages dans de cĂ©lèbres Ă©missions de tĂ©lĂ©vision.. Des milliers de personnes partout dans le monde ont dit que les baies de Goji les avaient aidĂ©es Ă  perdre du poids, Ă  amĂ©liorer leur santĂ©, et elles ont augmentĂ© leur niveau d’Ă©nergie.
Et puis j’ai dĂ©couvert un mĂ©lange de baies de Goji, de baies d’Acai combinĂ©es Ă  du thĂ© vert.
Ce produit est 100% naturel. Et non seulement cette combinaison favorise la perte de poids et la suppression de l’appĂ©tit, mais elle amĂ©liore votre santĂ© et stimule votre Ă©nergie!
Enfin j’avais trouvé ce qui me satisfaisait, c’était parfait pour moi.

«J’ai perdu 13 kilos en 30 jours.”

J’ai utilisĂ© ce mĂ©lange baies de Goji, d’Acai, thĂ© vert et j’ai perdu 13 kilos en 30 jours. CombinĂ© avec un rĂ©gime alimentaire sain et Ă©quilibrĂ©, des d’exercices physiques lĂ©gers ,m’ont permis de perdre 19 kg en moins de 15 semaines.
L’avantage majeur c’est que j’ai pu essayer ce type de régime sans danger pour ma santé,seulement en payant les frais d’expédition, car j’ai bénéficié d’un essai gratuit.

Vous n’allez pas le croire … J’ai perdu 13 kilos en seulement 30 jours! Et je me suis sentie plus en forme et pleine d’énergie presque tout de suite! Les baies de Goji m’ont permis de conserver mon appĂ©tit, d’accĂ©lĂ©rer mon mĂ©tabolisme, et de nettoyer mon système digestif.
Les baies de Goji couplĂ©es avec les baies d’açai et du ThĂ© Vert pris Ă  l’unisson font fondre votre masse graisseuse, en un court laps de temps.
Les baies de Goji et le thĂ© vert aident Ă  contrĂ´ler l’appĂ©tit et augmentent votre mĂ©tabolisme, la baie d’acai favorise le bon fonctionnement de votre système digestif .
Enfin, je vous conseille pour vous aider à perdre du poids ce «remède miracle» où sont associés baies de GOJI, pulpe de Baobab et thé de fleur d’hibiscus.

Acheter vos baies de Goji sur le site officiel du Goji


[Total : 6    Moyenne : 3.8/5]

Comme vous l’aurez compris, le bissap est mon produit fétiche. Déjà parce qu’il vient de chez moi en Afrique et qu’il s’emploie sous plusieurs formes. C’est un parfait anti-oxydant. Les actifs constituants le bissap sont les suivant: mucilage, AHA acides de fruits, anthocyanes, polyphénols.

Aujourd’hui j’ai souhaité en faire un macérât hydroglycériné afin de le mettre dans une future lotion capillaire très hydratante.

Je laisse macérer 24h au frigo puis j’ajoute le conservateur.

La recette:

59,4 % eau

-30% glycérine végétale

-10% bissap bio

– 0,6% benzyl alcool dha

Le macérât après 24h:

Macérât hydroglycériné de bissap par Naturi Ebene

 

Et le résultat final une lotion capillaire pour hydrater mes cheveux j’ai ajouté de l’huile de baobab + huile de ricin ainsi que le conservateur:

Lotion capillaire bissap et baobab par Naturi

Ébène

Le macĂ©rât hydroglycerinĂ© de bissap va servir de base Ă  la rĂ©alisation d’une mousse de douche fondante.


[Total : 2    Moyenne : 2.5/5]

La recette Savon au Baobab citronné :

30% coco
20% karité
10% beurre de cacao
25% huile d’olive
15% huile de colza

Lessive de soude dans du lait d’avoine pour un surgraissage de base de 4%

A la trace:

6% huile de baobab pour un surgraissage total de 10%
dioxyde de titane
kaolin
ocre rose
3% huile essentielle litsée citronnée

Ce savon peut servir de base pour la rĂ©alisation d’une mousse fondante pour la douche au bissap et au gombos


[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Je ne suis pas fan des mousses de douche car j’aime bien trop mes savons, mais qu’est-ce que je les adore pour laver en douceur la peau de mon fils de 21 mois. Elles sont émollientes, peu détergentes et respecte la peau sensible de mon fils. J’en utilise très très souvent et je ne m’en lasse pas.

Voici la recette:

15% savon rapé le baobab citronné
10% hydrolat de menthe poivré
46% mucilage de carraghénane
10% mucilage de gombo
10% huile de cerise
3% beurre de kpangnan
3% extrait de bissap
2% provitamine B5
1% fragrance baby powder

Je n’ai pas mis de conservateur car ce sera utilisé dans la foulée (je vais lui en piquer un peu!!).


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Foire Africaine de Paris les 14, 15 et 16 octobre 2011

Foire Africaine de Paris pulpe de baobab
La 1ère Ă©dition de la Foire Africaine de Paris ouvre ses portes les 14, 15 et 16 Octobre 2011 Ă  la Grande Halle de la Villette. Près de 250 exposants vous attendent dans 7 univers diffĂ©rents : Logement, Emploi, Banque & Commerces, TĂ©lĂ©phonie & MĂ©dias, Voyage & Tourisme, BeautĂ©, Mode & Gastronomie, Associations & Institutions … Le tout au son et aux rythmes de la musique Africaine et de sa culture chaleureuse. Des temps forts sont attendus tout au long de ces 3 jours : dĂ©filĂ© de mode des jeunes crĂ©ateurs africains, Ă©lection de Miss Foire Africaine, sĂ©ances de dĂ©dicaces de stars du foot, d’athlĂ©tisme, de cinĂ©ma… et bien d’autres choses encore ! Un salon destinĂ© aux Africains, aux amoureux du continent, aux partenaires des pays africains… ainisi qu’aux simples curieux. Plus de 50 000 personnes y sont attendues.
Lieu : La Grande Halle de la Villette – métro Porte de la Villette.
Prix : Entrée LIBRE !

[Total : 1    Moyenne : 1/5]
Pêches de vigne pochées au bissap

Ingrédients (pour 4  personnes) :

700 ml d’eau

100 gr de sucre

2 bonnes poignĂ©es de fleurs d’hibiscus sĂ©chĂ©es

2 baies de poivre de selim

1 cuillère à moka de cannelle en poudre

1 gousse de vanille

500 gr de pĂŞches de vigne

Quelques feuilles de menthe

Préparation :

Choisissez des pêches bien mûres, coupez les par la moitié et pelez les oreillons.

Mettez dans une casserole l’eau, le sucre et portez Ă  Ă©bullition. Lorsque l’eau boue, jettez les fleurs d’hibiscus, le poivre de selim Ă©crasĂ©, la gousse de vanille fendue et la cannelle.Versez les oreillons de pĂŞches et faites pocher pendant 10 minutes.

Retirez du feu et laissez refroidir dans le liquide. Mettez au frais.

Servez dans des coupes et décorez avec quelques feuilles de menthe.

Mon conseil : utiliser des pĂŞches de vigne n’est pas indispensable mais cette variĂ©tĂ© est très parfumĂ©e c’est pourquoi je vous la conseille pour cette recette. C’est d’ailleurs la saison alors profitons en !

Pelez vos fruits car la peau de cette variĂ©tĂ© de pĂŞches est particulièrement Ă©paisse. Pour une recette plus bio, vous pouvez utiliser du sirop d’agave, miel, stevia… en remplacement du sucre.

Pêches de vigne pochées au bissap

 


[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Femme noire, femme africaine, Ô toi ma mère, je pense Ă  toi…

Ô Dâman, ô ma mère, toi qui me portas sur le dos,
Toi qui m’allaitas, toi qui gouvernas mes premiers pas,
Toi qui, la première, m’ouvris les yeux aux prodiges de la terre,
Je pense Ă  toi…

Femme des champs, des rivières, femme du grand fleuve,
Ă” toi, ma mère, je pense Ă  toi…

Ô toi Dâman, ô ma mère, toi qui essuyais mes larmes,
Toi qui me réjouissais le coeur, toi qui, patiemment, supportais mes caprices,
Comme j’aimerais encore ĂŞtre près de toi, ĂŞtre enfant près de toi !

Femme simple, femme de la résignation,
Ă” toi, ma mère, je pense Ă  toi…

Ô Dâman, Dâman de la grande famille des forgerons,
Ma pensée toujours se tourne vers toi,
La tienne Ă  chaque pas m’accompagne, Ă´ Dâman
Comme j’aimerais encore ĂŞtre dans ta chaleur, ĂŞtre enfant près de toi. …

Femme noire, femme africaine, ô toi ma mère ,
Merci pour tout ce que tu fis pour moi, ton fils, si loin, si près de toi !

Camara LAYE
L’Enfant Noir (1953)


[Total : 2    Moyenne : 1.5/5]

Avec 7 des 8 espèces de baobabs connues présentes sur son sol, Madagascar est la destination de choix des éco-touristes et des scientifiques fascinés par cet arbre étrange aux milles vertus mal connues.

Avec sa silhouette si caractéristique, le baobab est une des richesses naturelles de Madagascar, répartie partout sur le pourtour de l’île. Il existe de par le monde huit espèces de baobabs dont six sont endémiques à Madagascar. Parmi elles, les trois premières sont spécifiques aux régions littorales.

Les six espèces endémiques à Madagascar sont :

– Adansonia perrieri et Adansonia suarezensis que l’on ne trouve que dans la rĂ©gion de Diego Suarez,
– Adansonia madagascarensis que l’on trouve dans le nord et la rĂ©gion de Mahajunga,
– Adansonia grandidieri appelĂ© localement « renala » qui pousse dans la rĂ©gion de Morondava – la cĂ©lèbre « allĂ©e des baobabs »,
– Adansonia rubrostipa connu sous le nom vernaculaire de « fony », il forme l’espèce la plus petite de Madagascar. Ce baobab ne mesure que quatre Ă  cinq mètres et est endĂ©mique des forĂŞts sèches de l’ouest de Madagascar.

Madagascar, l’Île aux Baobabs

Madagascar, l’Île aux Baobabs

– Adansonia za, le plus rĂ©pandu parmi les baobabs de Madagascar, il pousse dans le sud, l’ouest, et le nord-ouest.
Les deux autres espèces sont :
Adansonia digitata, le baobab d’Afrique, c’est l’espèce la plus répandue et la mieux étudiée qui est présente dans 31 pays africains dans les régions les plus sèches du Sud Sahara jusqu’aux forêts à Madagascar. Il aprobablement été introduit à Madagscar via les Comores mais ne s’est pas naturalisé.
– Adansonia gregorii : cette espèce est confinĂ©e au nord-ouest de l’Australie.

Perierii et suarezensis sont actuellement menacées de disparition en raison de l’étroitesse de leur niche écologique qui est mise en péril par la déforestation incontrôlée et la pratique de la culture sur terre brulée (le tavy).

Tous les baobabs appartiennent à l’espèce Adansonia (dont le nom a été attribué par Bernard de Jussieu en l’honneur de Michel Adanson -1727-1806-, botaniste et explorateur français qui a le premier décrit l’Adansonia Digitata, le baobab africain), et à la famille des malvacées.
Les baobabs malgaches sont cependant bien différents de leurs cousins du continent : depuis la séparation du super-continent préhistorique, le Gondwana, il y a quelques 160 millions d’années, l’île de Madagascar est restée isolée du continent africain.
L’absence de certains prédateurs a conduit les espèces à se différencier, en s’adaptant à des écosystèmes particuliers. Ce phénomène est accentué par l’existence de plateaux au centre de l’île, qui forment une barrière infranchissable entre la côte ouest et la côte est.

L’arbre «bouteille»
Baptisé arbre bouteille par les Européens, il est parfois qualifié d’« arbre à l’envers » en raison de sa forme qui semble s’être retournée racine en haut.
C’est un arbre africain à caudex du genre Adansonia et de la famille des Bombacacées, selon la classification classique, ou des Malvacées, selon la classification phylogénétique. Le caudex est un renflement de la partie basse du tronc, qui lui permet de stocker l’eau sous forme de sucs (plantes succulentes), afin de faire face aux périodes de sécheresse. Un baobab peut contenir jusqu’à 10 000 litres d’eau.
La plante de baobab ne présente des feuilles que durant trois ou quatre mois. Cette période de foliation coïncide avec la saison des pluies. Elle est généralement précédée par une période de floraison. Les fleurs de baobab sont d’une beauté extraordinaire. Leur couleur varie selon l’espèce, de blanche à orangée en passant par le jaune clair et le jaune vif. Ces fleurs donnent ensuite des grosses baies ayant une forme oblongue ou ovoïde. Les fruits ont un diamètre tournant autour de 100 mm. Ils sont susceptibles de contenir une centaine de graines au goût acidulé et très riches en vitamines. Le baobab, un arbre de croissance lente, est généralement séculaire, voire millénaire. Il a une grande longévité puisqu’il arrive à vivre pendant une période de mille, voire deux mille ans. Il est cependant difficile de déterminer leur âge par des méthodes de dendrochronologie car les baobabs ne produisent pas de cernes tous les ans du fait des sécheresses récurrentes qui touchent la savane africaine.

Un arbre au mille vertus
Cette essence et ses fruits font l’objet de nombreux usages traditionnels, ou rénovés (alimentaires, cosmétiques et utilitaires variés).

Le fruit du baobab (les akoussa ou pain de singe) se présente sous une forme oblongue d’environ 100 mm de diamètre et 200 mm de long. Il contient des graines enrobées d’une pulpe déshydratée qui est comestible. Son goût acidulé plaît aussi bien aux humains qu’aux animaux (d’où leur appellation de «pain de singe»). Ils sont très riches en vitamines B1 et C et contiennent deux fois plus de calcium que le lait.
La pulpe des fruits frais ou séchés mêlée à de l’eau fournit une boisson rafraichissante appelée bouye ou jus de bouye. En Afrique de l’Ouest et Afrique australe, la décoction de la pulpe sèche du fruit est utilisée comme anti diarrhéique pour ses propriétés astringentes. La pulpe a jadis été utilisée contre le paludisme. Elle est également utilisée comme fébrifuge et dans l’hémoptysie. La pulpe est préparée en porridge dans l’agalactie (absence de lait après l’accouchement). Depuis juillet 2008, le fruit est autorisé à la vente par la Communauté européenne.

Au Mali, au Pays dogon, le fruit séché du baobab est transformé en «maracas» après l’avoir percé de petits trous et décoré au fer rouge
La pulpe de baobab est un complément alimentaire naturel recommandé aux enfants pour favoriser une bonne croissance. Elle est riche en calcium (3 fois plus que le lait) qui est important dans le renforcement des os et l’acquisition de dents solides. Elle contient du magnésium renforce le système immunitaire et les os. La teneur en fer de la pulpe de baobab est plus élevée que la viande rouge ou les épinards. Une carence en fer conduit notamment à un affaiblissement du système immunitaire.
Quand les enfants et les mères allaitantes ne mangent pas assez de fruits et légumes ils courent le risque d’avoir de faibles apports en vitamines A et C, vitamines du complexe B (thiamine, la niacine, de riboflavine et d’autres vitamines ,carence qui peut être supplées par la pulpe de baobab. Une consommation régulière de pulpe de baobab, va aider l’enfant dans une croissance harmonieuse.

Les graines du baobab se consomment grillées et sont également très nourrissantes. On s’en sert parfois pour remplacer le café. On en extrait encore une huile alimentaire. Riches en phosphate, les graines sont utilisées pour la fabrication de savon et d’engrais.

La feuille de baobab riche en protéines et minéraux (calcium, fer, potassium, magnésium, manganèse, phosphore et zinc) se consomme bouillie. Au Sénégal, le «lalo» est une poudre de feuilles de baobab séchées que l’on incorpore aux céréales ou aux sauces, notamment lors de la préparation du couscous de mil. Elle est également utilisée en décoction dans des tisanes médicinales et contre le paludisme. La feuille peut également servir de fourrage pour le bétail durant la saison sèche.

Les jeunes pousses et les racines des jeunes plants sont consommées comme des asperges.

L’écorce est fibreuse, grise et lisse, quelquefois irrégulièrement tuberculée. Elle a la particularité de pouvoir se régénérer.
Elle a été utilisée comme fébrifuge et sert à confectionner cordes et cordages.

La sève entre dans la fabrication du papier.

Au sud de Madagascar, on creuse le tronc des baobabs afin de les transformer en réservoirs d’eau pour la saison sèche, mais le bois est trop mou et gorgé d’eau pour d’autres usages.
Étymologie
Son nom vient de l’arabe bu hibab, fruit à nombreuses graines. En effet, chacun de ses fruits ovales contient souvent plusieurs centaines de graines.


[Total : 28    Moyenne : 2.7/5]

Nous savons que jeĂ»ner, c’est donner la possibilitĂ© Ă  votre corps d’Ă©liminer les excĂ©dents de toxines accumulĂ©s, provenant d’une surcharge alimentaire, de stress et de sĂ©dentaritĂ© (Fleur d’hibiscus, Bissap).

Il permet de prendre de la distance et de faire la différence entre envie et besoin, faim et envie de manger, de faire un retour à une alimentation équilibrée, la seule qui permet de retrouver une santé de fer. Néanmoins, le menu durant ce mois béni de ramadan doit être composé d’aliments riches en vitamines mais aussi et surtout en sels minéraux capables de fortifier l’organisme.

Alimentation: une véritable pharmacie naturelle !

Alimentation: une véritable pharmacie naturelle !

C’est dans cet ordre d’idée que nous sommes décidés de vous parler de l’oseille de Guinée ou « bisaab bu xonk » très prisée durant cette période de jeûne.

Composition et vertus de l’oseille de Guinée
Notons d’emblée que les vertus nutritionnelles et médicinales de l’oseille de Guinée sont très nombreuses et peuvent nous aider au quotidien pour nous permettre de garder une forme olympienne et nous débarrasser de plusieurs affections. Elle est une véritable pharmacie naturelle !

L’oseille contient de l’acide oxalique, prĂ©judiciable Ă  la calcification des os mais aussi du fer en quantitĂ© importante. Elle est une boisson très prisĂ©e, il est entrĂ© petit Ă  petit dans les mĹ“urs des Africains, car il est classĂ© parmi les boissons assez naturelles. Les vertus nutritionnelles et mĂ©dicinales de l’oseille de GuinĂ©e sont très nombreuses et peuvent aider au quotidien pour garder une bonne forme et peuvent dĂ©barrasser de plusieurs affections.

Cette plante est exploitĂ©e en mĂ©decine moderne pour traiter des hĂ©morroĂŻdes et des blessures. La recherche rĂ©cente a prouvĂ© que l’oseille de GuinĂ©e a des propriĂ©tĂ©s antibactĂ©riennes. C’est un laxatif doux et il contient la vitamine C et l’acide malique. Ainsi elle constitue un bon remontant durant ce mois bĂ©ni. Il a Ă©tĂ© aussi notĂ© que les vertus de l’oseille sont utilisĂ©es pour dĂ©tendre l’utĂ©rus et pour rĂ©duire la tension artĂ©rielle, pour rĂ©gler les problèmes d’indigestion et de perte d’appĂ©tit.

L’oseille de Guinée est très riche : en vitamine C : 48mg / 100g ; en provitamine A : 400mg ; en potassium, magnésium et en fer. La plante entière contient : 1.3% d’oxalate de potassium, de l’acide oxalique, des glucosides anthraqui-noniques en petite quantité.

En usage interne, la décoction non sucrée de ses fleurs séchées est employée comme antiseptique urinaire, par son action inhibitrice de certains bacilles : Escherichia coli, Proteus et Streptococcus.

Pour cela, prĂ©parer une infusion de 15 g de fleurs sĂ©chĂ©es dans un litre d’eau, laisser en contact pendant 10 mn. Boire 1/2 Ă  1litre par jour en dehors des repas pendant une semaine.

Enfin, les feuilles d’hibiscus sĂ©chĂ©es donnent une infusion très rafraĂ®chissante riche en vitamine C. Cette infusion qui peut ĂŞtre consommĂ©e froide possède des propriĂ©tĂ©s digestives et circulatoires.


[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Un après-shampooing qui allie la merveilleuse huile de baobab aux vertus nourrissantes du beurre de mangue.

Prenant soin des cheveux les plus secs, ce soin enrichi en kératine, en lait de coco, en inuline végétale et en protéines de soie hydrate et lisse instantanément la fibre capillaire. Les cheveux sont brillants, doux, faciles à coiffer.

Masque soin gloss à la kératine, soie & huile de baobab - Cheveux dévitalisés, secs, frisés, crépus, colorés, abimés

Masque soin gloss Ă  la kĂ©ratine, soie & huile de baobab – Cheveux dĂ©vitalisĂ©s, secs, frisĂ©s, crĂ©pus, colorĂ©s, abimĂ©s

Ingrédients de la recette (pour 200 grammes de produit) :

100 grammes d’eau de source (50%)
18 grammes de BTMS (9%)
22 grammes d’huile de baobab (11%)
14 grammes de beurre de mangue (7%)
8 grammes de substitut naturel de silicone (4%)

Ajouts :

18 grammes de kératine (9%)
10 grammes de protéines de soie (5%)
8 grammes d’inuline vĂ©gĂ©tale (4%)
1,2 gramme de conservateur Geogard 221 (0,6%)
0,8 gramme d’huile essentielle BIO de ylang ylang (0,4%)

Mode opératoire :

Dans une petite casserole prĂ©alablement dĂ©sinfectĂ©e et rĂ©servĂ©e Ă  la cosmĂ©tique maison, dĂ©poser les ingrĂ©dients de la première liste et faire chauffer doucement en remuant de temps en temps jusqu’Ă  ce que les Ă©lĂ©ments solides aient complètement fondu.

Hors du feu, sous 40°, ajouter un Ă  un les ingrĂ©dients de la liste “ajouts” en prenant soin de bien mĂ©langer entre chacun d’entre eux puis mettre entre eux.

Masque soin gloss à la kératine, soie & huile de baobab - Cheveux dévitalisés, secs, frisés, crépus, colorés, abimés

Utilisation :

Après le shampooing, appliquer sur les cheveux humides. Laisser poser de 5 Ă  15 minutes puis rincer. Il est possible d’utiliser ce soin Ă©galement en avant-shampooing pour nourrir intensĂ©ment la chevelure en le laissant poser de 30 minutes Ă  1 heure avant de procĂ©der au shampooing.

Recette de Laurence Dupaquier – MaCosmetoPerso

Il est impĂ©ratif de respecter une hygiène rigoureuse pendant la fabrication des produits cosmĂ©tiques. Il convient de stĂ©riliser, nettoyer et dĂ©sinfecter vos mains, les ustensiles et les contenants que vous utiliserez mais Ă©galement votre espace de travail. Ne pas utiliser d’eau du robinet dans vos prĂ©parations cosmĂ©tiques : prĂ©fĂ©rez l’utilisation d’eau de source en petite bouteille que vous ouvrirez pour l’occasion. Le conservateur n’est pas une option : c’est l’Ă©lĂ©ment qui permettra Ă  votre produit d’ĂŞtre conservĂ© dans le temps mais aussi de faire barrière aux microbes et bactĂ©ries, invisibles Ă  l’oeil nu. Les huiles essentielles et l’alcool benzylique contenu dans le conservateur Geogard 221 peuvent Ă©galement ĂŞtre allergisants chez certaines personnes. Dans tous les cas, faites un test de tolĂ©rance cutanĂ©e avant toute utilisation d’un produit cosmĂ©tique maison.


[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Par Claire-Lise dans Poésie du monde

Il y a un baobab

Pavillon de tendresse et de jeunesse

Odeur fraîche de la savane

Il y a un baobab Ă©pais et dur qui chante.

Il y a un baobab

Aurore des premiers chants du coq

Du bel horizon

OĂą une voix siffle sa chanson

Aux vents de la savane.

« Il y a un baobab

Enfant de la savane

HĂ©ritier des temps lointains

Il y a un baobab

Carnaval lumineux

Des nouvelles plumes

Des terres d’Afrique… »

Ô ! Voici les fleurs immortelles

Jardin d’Allah

Ô ! Voici le jardin où je rêve

Il y a un baobab

Il y a un baobab qui s’épanouit

Aux vents de la savane…

(Ugah ADA, Rêves interdits, poèmes suivis

de La révolte des Griots et de Rêves retrouvés)

———————————————–

Majestueux Baobab

Baobab ! je suis venu replanter mon être près de toi

Et mêler mes racines à tes racines d’ancêtre ;

Je me donne en rĂŞve Ă  tes bras noueux

Et je me sens raffermi quand ton sang fort

Passe dans mon sang

Baobab ! « l’homme vaut ce que valent les armes ».

C’est l’écriteau qui se balance à toute porte de ce monde.

OĂą vais-je puiser tant de forces pour tant de luttes

Si à ton pied je ne m’arc-boute ?

Baobab ! quand je serai tout triste

Ayant perdu l’air de toute chanson,

Agite pour moi les gosiers de tes oiseaux

Afin qu’à vivre ils m’exhortent.

Et quand faiblira le sol sous mes pas

Laisse-moi remuer la terre à ton pied :

Que doucement sur moi elle se retourne !

(Jean-Baptiste TATI-LOUTARD, Les racines congolaises)

Découvrez toute la générosité du baobab sur Le site du baobab


[Total : 2    Moyenne : 2/5]

Dans les lignes qui suivent, je vais vous montrer comment perdre du poids facilement en consommant quotidiennement de la pulpe de baobab. Un fruit riche en fibres, vitamines, minéraux et acides aminés essentiels à votre organisme.

Perdre du poids grâce au fruit du Baobab Baomix, fruit bio

Perdre du poids grâce au fruit du Baobab Baomix, fruit bio drainant

  • Vous avez fait beaucoup de concessions alimentaires, mais vous n’avez jamais rĂ©ussi Ă  maigrir durablement ?
  • Vous avez essayĂ© beaucoup de rĂ©gimes contraignants sans jamais retrouver votre poids de forme?
  • Votre travail et votre vie de famille vous prend trop de temps pour une cuisine 100% maison et Ă©quilibrĂ©e?
  • Vous avez peur de ne pas retrouver votre corps d’antan?
  • La chirurgie esthĂ©tique vous tente mais vous ne vous sentez pas encore prĂŞt Ă  franchir le pas?

Le problème de beaucoup de régime c’est qu’ils apportent des carences alimentaires. C’est pourquoi la pulpe de baobab sera un soutien de choix pour vous aider à perdre du poids. Sa richesse en fibres vous apporte un sentiment de satiété immédiat tout en vous apportant les vitamines, minéraux et acides aminés dont votre organisme à besoin. Vous pouvez ainsi diminuer vos rations alimentaires en consommant avant ou pendant chaque repas un grand verre de jus de pain de singe (fruit du baobab) (3 cuillères à café dans un verre d’eau, de tisane, de jus de fruit,…)

Concrètement, comment ça marche? La pulpe de fruit du baobab contient 44% de fibres qui contribuent à apporter un sentiment de satiété important et qui facilite le transit intestinal.

Cqfd, vous avez moins faim et vous Ă©liminez plus facilement!

Ces résultats vous les obtenez grâce à un produit 100% naturel, biologique et issu du commerce équitable.

C’est la raison pour laquelle nous avons voulu vous faire découvrir ce produit utilisé depuis des temps immémoriaux par les populations ouest-africaine, sa richesse en fibre et en vitamines en fait un aliment de premier choix dans leur alimentation quotidienne. Notre fournisseur travaille en partenariat étroit avec des groupements féminins du sud-est du pays fortement démunis et pour qui l’exportation de la pulpe de baobab est une grande opportunité.

  • Comment conserver votre tonus tout en pratiquant un rĂ©gime? En ingĂ©rant quotidiennement vos besoins essentiels en vitamines et minĂ©raux.
  • Comment retrouver votre corps d’avant? En ayant un rĂ©gime alimentaire riche en fibre qui vous aidera Ă  limiter votre appĂ©tit tout en facilitant votre transit intestinal.
  • Quelle est la mĂ©thode pour vous mettre en maillot sur la plage cet Ă©tĂ© sans complexe? En consommant quotidiennement Baomix sous forme de savoureux cocktails et smoothies.
  • Comment maigrir tout en respectant ses choix de consommation Ă©thique? Baomix un produit 100 % naturel issu de l’agriculture biologique et du commerce Ă©quitable.
  • Est-il possible de pratiquer un rĂ©gime sans contrainte? Un verre de Baomix vous apporte un sentiment de satiĂ©tĂ© et vous Ă©vite ainsi de vous resservir ou de consommer de grosses portions, ainsi l’estomac bien rempli, il n’y a pas de sentiment de manque.

Si vous voulez profiter de tout les bénéfices de Baomix dès cet été sur les plages je vous conseille de commencer maintenant, plus tôt vous commencerez, plus tôt vous en verrez les résultats!

Un résultat bluffant pour une saveur unique et originale, n’hésitez plus et essayez.

TĂ©moignage :

– »Après trois grossesses mon corps s’est retrouvĂ© vraiment transformĂ© et ma vie de famille ne me facilite pas les choses pour suivre un rĂ©gime. En consommant Baomix quotidiennement je peux enfin manger comme mes enfants en diminuant seulement mes portions alimentaires, j’ai ainsi toute l’énergie dont j’ai besoin pour avancer »

– »Maintenant que je consomme Baomix quotidiennement, mon corps retrouve son harmonie naturelle et j’apprĂ©cie croiser le regard des hommes sur mes formes Ă  mon passage ».

– »Je ne retrouvais plus le regard empli de convoitise de mon mari sur mon corps comme Ă  nos dĂ©buts et mon caractère Ă©picurien m’empĂŞche vraiment de suivre un rĂ©gime. En buvant un verre de Baomix Ă  chaque repas je peux continuer Ă  concocter des repas savoureux, retrouver ma ligne et surtout la convoitise de mon Ă©poux ! »

– »J’aime ĂŞtre bien dans mon corps et dans ma tĂŞte, le fait de consommer de la pulpe de baobab me rend en pleine forme et m’a en plus aidĂ© Ă  gommer les kilos superflus sans effort, j’adore! »

– »J’ai un mari qui m’aime, des enfants adorables, un mĂ©tier passionnant mais je trainais vraiment mes kilos en trop comme un boulet, un sentiment d’échec qui m’empĂŞchait de m’épanouir pleinement. Avec Baomix, j’ai trouvĂ© la solution Ă  mon problème, mon corps a retrouvĂ© de belles proportions et je suis enfin une femme comblĂ©e! »

– »Le plus Ă©patant avec le pulpe de baobab, c’est l’énergie que ça vous donne, j’ai fortement diminuĂ© la taille de mes repas et je me sens en pleine forme. Baomix, c’est un concentrĂ© de vitamine »

Pulpe de Baobab Baomix Bio agoji

Pulpe de Baobab Baomix Bio agoji

Baomix est un produit totalement naturel sans adjuvant quelconque. En dehors de son intérêt dans le cadre d’un régime c’est un complément alimentaire de choix pour toute la famille.

  • Une consommation quotidienne de Baomix de 10 gr Ă  savoir 1 bonne cuillère Ă  cafĂ© par verre Ă  raison de trois verres par jours vous reviendra Ă  1,04€ par jour.
  • Baomix sera un soutient pour vous aider Ă  diminuer vos rations alimentaires sans frustration. La frustration alimentaire est la première cause d’échec dans la plupart des rĂ©gimes.
  • La pulpe de baobab est reconnu depuis des millĂ©naire en Afrique d’oĂą elle provient, elle est autorisĂ©e sur le marchĂ© europĂ©en et amĂ©ricain depuis bientĂ´t trois ans ou elle rencontre un franc succès comme complĂ©ment alimentaire grâce Ă  ses qualitĂ©s nutritionnelles surprenantes.
  • La composition de la pulpe de baobab la rend efficace en toute situation, c’est sa richesse en fibre qui en fait un atout de choix dans tout rĂ©gime alimentaire.

Avec Baomix obtenez des résultats rapidement sans effort

Ce qu’ils en disent :

– »Baomix, un produit original pour une saveur unique! » CĂ©cile.R de Laval

– »Enfin un produit de rĂ©gime savoureux! » Maryline.G de Nantes

Africa Fan le site des femmes nappy et du baobab


[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

C’est sur l’invitation d’un des petits fils de l’érudit Cheick Oumar Kaba Diakité, qu’une équipe multimédia, s’est rendue le vendredi 15 juillet dernier, dans le cercle de Banamba dans la région de Koulikoro, pour visiter cet arbre un baobab naturel, bien aménagé à l’intérieur par la grâce de Dieu, pour y donner l’ossature d’une mosquée-et, en faire comme un lieu de prière de l’islam.

Il a été le lieu d’adoration de Dieu, par un érudit  de Kiban, qu’on appelait Cheick Oumar Kaba Diakité, dont les descendants restent attachés à ce symbole. En effet, ce baobab est fait mosquée dont la porte d’entrée est une fente faite par la nature au flanc de l’arbre. Ainsi, une fois entré à l’intérieur, se  trouve un espace bien situé pour être le « mihrab » (Niche à l’intérieur d’une mosquée qui indique la direction de la Mecque), la place réservée à l’islam devant les fidèles. Elle se caractérise par une première rangée derrière l’imam laissant  de la place bien distincte pour quatre personnes et une seconde rangée pour trois personnes. Au total  quarante personnes peuvent entrer à l’intérieur-mais neuf personnes seulement peuvent prier dedans  à l’aise et les autres personnes restent à l’extérieur.

Mali-Bamako: Baobab Mosquée: Incroyable ! Mais vrai…

Mali-Bamako: Baobab Mosquée: Incroyable ! Mais vrai…

«  La mosquée  ou le baobab que vous voyez là, laisse entrevoir deux fenêtres qui ne sont nullement visibles qu’une fois à l’intérieur ; par ce que disposées de telle sorte qu’elles ne sont pas perceptibles ni en regardant de l’extérieur, ni en grimpant sur l’arbre… », Nous confit un fidèle musulman du coin. Et, selon les informations  généalogiques données par son petit fils, Cheik Oumar  kaba Diakité serait resté dans le baobab pour prier et adorer Dieu pendant sept ans, sept mois et jours.

« C’est pendant ce temps de pénitence que l’arbre aurait pris cette ossature faisant de lui pratiquement une mosquée naturelle à la disposition de l’érudit…. », Nous explique Karamoko Bâ Kaba Diakité. Avant d’ajouter «  Ses prières pendant sa période de retraite ont été exaucées par Dieu ». Car, selon lui, ce sont trois choses que son grand-père, aurait demandées à Dieu et qui se sont réalisées jusqu’à ce jour. Parmi ces trois choses : deux sont en rapport avec ce monde et la troisième chose est propre à la vie dans l’au-delà.

Mali-Bamako: Baobab Mosquée: Incroyable ! Mais vrai…

Mali-Bamako: Baobab Mosquée: Incroyable ! Mais vrai…

Par ailleurs, il est à noter que le premier fils de l’érudit Cheick Oumar Kaba Diakité qui est Cheick Sidya Kaba Diakité se repose à Niamina. Le premier fils de celui-ci est Mahamadou Kaba Diakité repose par contre à Kiban. Et, le premier fils de ce dernier est Karamoko Bâ Kaba Diakité, qui a d’ailleurs invité la presse la semaine dernière pour visiter ce riche  patrimoine culturel par excellence. Un quinquagénaire qui vit aujourd’hui à Kiban et à Bamako. Ce qui reste clair, c’est que les petits fils de l’érudit sont restés attachés  au baobab mosquée de kiban, qui reste un lieu touristique et un lieu de mystère et de « Ziarra » (pèlerinage)  pour les fidèles musulmans tous  les 12 janvier de chaque année.

Ainsi, pour avoir plus d’information sur cette œuvre de  la nature et le mystère qui l’entoure-ainsi que la vie de l’érudit, vous pouvez joindre Karamoko Bâ Kaba Diakité au téléphone :(+00223 )66 73 52 49/ 76 39 28 63 ou  domicile  à Moribabougou Rue 368- porte 62

 


 

Vos serez surement intéressé par ces blogs : sel de Guerande, les fleurs de bach, l'aloe vera, la plante de stevia bio, les femmes nappy, le fruit du camu camu, le sel de Guérande, l'arbre du baobab, la feuille de menthe bio, le fruit de grenade bio, la baie d'aronia bio, chia bio, le fruit de l'acerola bio, le fruit de maqui bio, le fruit de guarana bio, l'huile de jojoba bio, la boisson de maté bio, le silicium organique, utilisation du chanvre bio, le thé de rooibos, l'huile d'argan, konjac bio coupe faim, les antioxydants naturels, le sirop agave biologique, physalis peruviana, la racine de gingembre biologique, le citron yuzu bio, le fruit de cupuacu biologique, la baie d'arbouse bio, la vigne rouge bio pour la circulation, urucum bio contre le cancer de la peau, le fruit de lucuma bio, les amandes biologiques, la cerise, le fruit de mangoustan bio, le thym antioxydant, levure de riz, le citron vert, les antioxydants naturels puissants, le raisin riche en antioxydant, l'ortie bio riche en silice, la baie de sureau, le goji de l'Himalaya, les baies de goji Himalaya, les antioxydants naturels puissants, la pulpe de baobab biologique, les protéine biologique, beurre de karite bio, le fruit de l'argousier bio, la poudre de baobab bio, la feuilles de ginkgo biologique,le goji biologique, le champignon reishi biologique, le transhumanisme, les sushis japonais, le fruit du baobab bio, les baies de goji biologique, la pharmacie biologique, le cannabis biologique, la marijuana biologique, les insectes comestibles, les prooxydants, la poudre de baobab biologique, le pain de singe baobab, le baobab biologique, biologiquement, le bouye jus de baobab, baobab.com, la tomate biologique, les insectes comestibles,le fruit du corossol, le fruit du baobab biologique, la feuille de graviola bio, le bambou bio, l'artemisinine bio anti-cancer, baobab.com, la feuille de corossol, un hamburger vegetarien, la dhea naturelle, couple mixte, le caylar, l'armoise anti-cancer, lait de cafard, pissenlit cancer, graviola corossol, la feuille de papaye anti cancer