Boutique Biologiquement.comBaie d’Acai pour un mode de vie sain et la perte du poids

  Posté par Africanfan       8 commentaires
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les bénéfices des Baies d’Acai bio

Il y a beaucoup de produits de perte de poids disponibles sur le marché ces jours-ci, prétendant vous aider à perdre du poids et à améliorer votre confiance en vous, mais les Baies d’Acai sont l’un des rares produits qui fonctionnent réellement. En raison de la combinaison unique et riche en antioxydants, les baies d’Acai s’est avéré être un produit de perte de poids incroyablement efficace qui vous assure de rester en bonne santé. De nombreux utilisateurs des baies d’Acai dans le monde ont confirmé une perte de poids drastique avec une augmentation de l’estime de soi. Ils ont également signalé qu’ils étaient en mesure de maintenir leur poids pendant une longue période.

Baie d’Acai pour un mode de vie sain et la perte du poids
Baie d’Acai pour un mode de vie sain et la perte du poids

Les compléments à base de Baies d’Acai fonctionnent aussi bien pour les personnes de n’importe quel âge. Il s’agit de l’un des meilleurs compléments alimentaires pour perdre du poids naturellement. Les baies d’Acai accélèrent le métabolisme permettant par conséquent à votre corps de brûler les graisses à un rythme plus rapide. Vous pouvez facilement perdre jusqu’à 30 livres en deux mois seulement en suivant le régime d’Acai. L’obésité est un état de santé très commun qui se développe dans le monde entier. Le mode de vie sédentaire et l’accès facile à la malbouffe, riche en calories comme les hamburgers ont conduit à l’épidémie d’obésité. En effet, le stress et les longues heures de travail sont également cause de l’obésité. Une personne obèse est exposée à diverses maladies comme le diabète et de problèmes cardiaques.
L’utilisation de baies d’Acai sur une base régulière vous assurera les avantages suivants :
– Traitement des problèmes tels que l’arthrite, le diabète et la fibromyalgie
– Une perte de poids saine et efficace grâce à l’augmentation du contrôle du métabolisme et de l’appétit
– Nourrit la peau et les cheveux pour une apparence saine et jeune
– Aide à la digestion et détoxifie le corps
– Aide à brûler les graisses plus rapidement et maintenir le poids de façon permanente
Voici quelques-unes des nombreuses raisons qui ont fait des baies d’açai des compléments très recherchés dans le monde entier. Si vous faites partie des nombreux individus qui luttent contre la graisse ne cherchez pas plus loin. Les compléments de Baies d’Acai promettent une perte de poids rapide et facile et revitalise votre corps.
Le fruit de la baie d’Acai, un relativement petit fruit avec des qualités exceptionnelles…
Le fruit de la baie d’Acai est trouvé dans la région des forêts tropicales amazoniennes du Brésil, sur les arbres-palmiers Acai. Le fruit Acai est relativement petit, rond et d’une couleur pourpre noirâtre. Les bienfaits de la baie d’Acai gagnent graduellement en popularité parmi les gens amateurs de bonne forme autour du monde. Les capsules des baies d’Acai sont considérées comme un moyen efficace et commode de satisfaire aux exigences nutritionnelles du corps.

La baie d’Acai est une source surabondante d’antioxydants. Comptant sur le fait d’avoir la meilleure valeur nutritionnelle de tout autre fruit sur la terre, la baie d’Acai est chargée avec 10 fois les antioxydants des raisins et deux fois les antioxydants des bleuets.
Comment fonctionne Acai-bio.com comme supplément pour la perte de poids ?
Acai-bio.com pour la perte de poids est constitué d’ingrédients clés qui aident à accélérer le processus de perte de poids à cause de son contenu élevé en antioxydants. Cette qualité de la baie aide à brûler des graisses du corps plus rapidement que n’importe quel autre aliment riche en antioxydant. Il améliore aussi votre niveau d’énergie de même que votre endurance. Découvrez le secret pour perdre du poids avec Acai-bio.com simplement comme vous le voulez…
Pour une perte de poids optimal et sécuritaire sans effets secondaires.
Effets secondaires
Une recherche exhaustive a assuré qu’Acai-bio.com ne possède aucun effet secondaire à court ou à long terme. Les produits agoji sont les formulations à base de plantes les plus sécuritaires ; recommandés par les médecins les plus expérimentés et éminents. Des clients satisfaits obtiennent des profits incomparables et recommandent le produit. Ceci confirme la sécurité et l’efficacité du produit.

Posologie
Prendre 2 à 4 capsules quotidiennement comme supplément diététique, l’estomac vide (20min avant le repas)

Acai-bio.com le site officiel de l’acai bio
Acheter de l’acai bio sur la boutique agoji

Boutique Biologiquement.comPerdre du poids avec les baies de Goji naturelles

  Posté par Africanfan       7 commentaires
[Total : 43    Moyenne : 2.6/5]

Perdre du poids avec les baies de Goji
Est -ce possible de perdre 13 kg en 30 jours avec les baies de Goji et comment?

Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles
Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles

par le DR. Shiroma
Quand j’étais plus jeune, j’étais mince et en bonne santé comme la plupart des femmes de mon âge. J’ai fait beaucoup de sport et pris beaucoup de plaisir en salle de gym.
Mais, quelques années plus tard, ma vie a complètement changé. J’ai eu de gros problèmes personnels et en à peine trois ans mon poids a explosé, passant de 54 kg à 77 kg en très peu de temps!
De mince, en forme et en bonne santé, je suis devenu manifestement en excès de poids. Je détestais me regarder dans le miroir et m’acheter de nouveaux vêtements était devenu une corvée – A chaque essayage le miroir me rappelait comment la graisse est inesthétique et je me trouvais moche. Je me sentais repoussante, je le vivais comme un échec, et j’avais perdu toute estime de moi. Mon style de vie insouciant faisait partie du passé. Et puis, finalement, je suis arrivée au point où j’ai décidé que ça suffisait, – il était temps d’agir!

“S’affamer n’est pas la solution. . . “

J’ai fait mes premiers pas sur cette route pénible que l’on appelle “régime”. Tout d’abord, j’ai essayé de perdre du poids simplement en mangeant moins. Pendant un moment, je me suis pratiquement affamée, vivant de quelques feuilles de laitue. J’ai perdu quelques kilos – mais à peine assez pour faire une différence notable – et j’en ai payé le prix , je me sentais constamment fatiguée.
J’ai vite compris que s’affamer n’était pas la réponse!

Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles
Perdre du poids avec les baies de Goji naturelles

Ensuite, j’ai commencé à prendre des produits de régime. J’ai essayé à peu près tout comme indiqué dans les livres de régime ; pilules, capsules, les régimes de fruits, régimes à la mode – même le régime à base de soupe aux choux! J’en ai essayé plusieurs, mais aucun ne marchait. Mon poids vacillait de façon alarmante; je perdais quelques kilos, puis je les reprenais de nouveau.

«J’ai découvert le régime avec des baies de Goji. . . “

J’étais sur le point de jeter l’éponge et me résigner à rester grosse pour le reste de ma vie et j’ai entendu parler des baies de Goji.
Tout le monde parlait de cet étonnant “super” aliment cultivé dans les montagnes himalayennes. Le phénomène des baies de Goji a été traité dans tous les médias avec des articles dans les magazines de remise en forme et des reportages dans de célèbres émissions de télévision.. Des milliers de personnes partout dans le monde ont dit que les baies de Goji les avaient aidées à perdre du poids, à améliorer leur santé, et elles ont augmenté leur niveau d’énergie.
Et puis j’ai découvert un mélange de baies de Goji, de baies d’Acai combinées à du thé vert.
Ce produit est 100% naturel. Et non seulement cette combinaison favorise la perte de poids et la suppression de l’appétit, mais elle améliore votre santé et stimule votre énergie!
Enfin j’avais trouvé ce qui me satisfaisait, c’était parfait pour moi.

«J’ai perdu 13 kilos en 30 jours.”

J’ai utilisé ce mélange baies de Goji, d’Acai, thé vert et j’ai perdu 13 kilos en 30 jours. Combiné avec un régime alimentaire sain et équilibré, des d’exercices physiques légers ,m’ont permis de perdre 19 kg en moins de 15 semaines.
L’avantage majeur c’est que j’ai pu essayer ce type de régime sans danger pour ma santé,seulement en payant les frais d’expédition, car j’ai bénéficié d’un essai gratuit.

Vous n’allez pas le croire … J’ai perdu 13 kilos en seulement 30 jours! Et je me suis sentie plus en forme et pleine d’énergie presque tout de suite! Les baies de Goji m’ont permis de conserver mon appétit, d’accélérer mon métabolisme, et de nettoyer mon système digestif.
Les baies de Goji couplées avec les baies d’açai et du Thé Vert pris à l’unisson font fondre votre masse graisseuse, en un court laps de temps.
Les baies de Goji et le thé vert aident à contrôler l’appétit et augmentent votre métabolisme, la baie d’acai favorise le bon fonctionnement de votre système digestif .
Enfin, je vous conseille pour vous aider à perdre du poids ce «remède miracle» où sont associés baies de GOJI, pulpe de Baobab et thé de fleur d’hibiscus.

Acheter vos baies de Goji sur le site officiel du Goji

Boutique Biologiquement.comVous avez un excès de poids? Voila comment vous en sortir sans trop de difficulté

  Posté par Africanfan       3 commentaires
[Total : 3    Moyenne : 2.3/5]

Dans les lignes qui suivent, je vais vous montrer comment perdre du poids facilement en consommant quotidiennement de la pulpe de baobab. Un fruit riche en fibres, vitamines, minéraux et acides aminés essentiels à votre organisme.

Perdre du poids grâce au fruit du Baobab Baomix, fruit bio
Perdre du poids grâce au fruit du Baobab Baomix, fruit bio drainant
  • Vous avez fait beaucoup de concessions alimentaires, mais vous n’avez jamais réussi à maigrir durablement ?
  • Vous avez essayé beaucoup de régimes contraignants sans jamais retrouver votre poids de forme?
  • Votre travail et votre vie de famille vous prend trop de temps pour une cuisine 100% maison et équilibrée?
  • Vous avez peur de ne pas retrouver votre corps d’antan?
  • La chirurgie esthétique vous tente mais vous ne vous sentez pas encore prêt à franchir le pas?

Le problème de beaucoup de régime c’est qu’ils apportent des carences alimentaires. C’est pourquoi la pulpe de baobab sera un soutien de choix pour vous aider à perdre du poids. Sa richesse en fibres vous apporte un sentiment de satiété immédiat tout en vous apportant les vitamines, minéraux et acides aminés dont votre organisme à besoin. Vous pouvez ainsi diminuer vos rations alimentaires en consommant avant ou pendant chaque repas un grand verre de jus de pain de singe (fruit du baobab) (3 cuillères à café dans un verre d’eau, de tisane, de jus de fruit,…)

Concrètement, comment ça marche? La pulpe de fruit du baobab contient 44% de fibres qui contribuent à apporter un sentiment de satiété important et qui facilite le transit intestinal.

Cqfd, vous avez moins faim et vous éliminez plus facilement!

Ces résultats vous les obtenez grâce à un produit 100% naturel, biologique et issu du commerce équitable.

C’est la raison pour laquelle nous avons voulu vous faire découvrir ce produit utilisé depuis des temps immémoriaux par les populations ouest-africaine, sa richesse en fibre et en vitamines en fait un aliment de premier choix dans leur alimentation quotidienne. Notre fournisseur travaille en partenariat étroit avec des groupements féminins du sud-est du pays fortement démunis et pour qui l’exportation de la pulpe de baobab est une grande opportunité.

  • Comment conserver votre tonus tout en pratiquant un régime? En ingérant quotidiennement vos besoins essentiels en vitamines et minéraux.
  • Comment retrouver votre corps d’avant? En ayant un régime alimentaire riche en fibre qui vous aidera à limiter votre appétit tout en facilitant votre transit intestinal.
  • Quelle est la méthode pour vous mettre en maillot sur la plage cet été sans complexe? En consommant quotidiennement Baomix sous forme de savoureux cocktails et smoothies.
  • Comment maigrir tout en respectant ses choix de consommation éthique? Baomix un produit 100 % naturel issu de l’agriculture biologique et du commerce équitable.
  • Est-il possible de pratiquer un régime sans contrainte? Un verre de Baomix vous apporte un sentiment de satiété et vous évite ainsi de vous resservir ou de consommer de grosses portions, ainsi l’estomac bien rempli, il n’y a pas de sentiment de manque.

Si vous voulez profiter de tout les bénéfices de Baomix dès cet été sur les plages je vous conseille de commencer maintenant, plus tôt vous commencerez, plus tôt vous en verrez les résultats!

Un résultat bluffant pour une saveur unique et originale, n’hésitez plus et essayez.

Témoignage :

– »Après trois grossesses mon corps s’est retrouvé vraiment transformé et ma vie de famille ne me facilite pas les choses pour suivre un régime. En consommant Baomix quotidiennement je peux enfin manger comme mes enfants en diminuant seulement mes portions alimentaires, j’ai ainsi toute l’énergie dont j’ai besoin pour avancer »

– »Maintenant que je consomme Baomix quotidiennement, mon corps retrouve son harmonie naturelle et j’apprécie croiser le regard des hommes sur mes formes à mon passage ».

– »Je ne retrouvais plus le regard empli de convoitise de mon mari sur mon corps comme à nos débuts et mon caractère épicurien m’empêche vraiment de suivre un régime. En buvant un verre de Baomix à chaque repas je peux continuer à concocter des repas savoureux, retrouver ma ligne et surtout la convoitise de mon époux ! »

– »J’aime être bien dans mon corps et dans ma tête, le fait de consommer de la pulpe de baobab me rend en pleine forme et m’a en plus aidé à gommer les kilos superflus sans effort, j’adore! »

– »J’ai un mari qui m’aime, des enfants adorables, un métier passionnant mais je trainais vraiment mes kilos en trop comme un boulet, un sentiment d’échec qui m’empêchait de m’épanouir pleinement. Avec Baomix, j’ai trouvé la solution à mon problème, mon corps a retrouvé de belles proportions et je suis enfin une femme comblée! »

– »Le plus épatant avec le pulpe de baobab, c’est l’énergie que ça vous donne, j’ai fortement diminué la taille de mes repas et je me sens en pleine forme. Baomix, c’est un concentré de vitamine »

Pulpe de Baobab Baomix Bio agoji
Pulpe de Baobab Baomix Bio agoji

Baomix est un produit totalement naturel sans adjuvant quelconque. En dehors de son intérêt dans le cadre d’un régime c’est un complément alimentaire de choix pour toute la famille.

  • Une consommation quotidienne de Baomix de 10 gr à savoir 1 bonne cuillère à café par verre à raison de trois verres par jours vous reviendra à 1,04€ par jour.
  • Baomix sera un soutient pour vous aider à diminuer vos rations alimentaires sans frustration. La frustration alimentaire est la première cause d’échec dans la plupart des régimes.
  • La pulpe de baobab est reconnu depuis des millénaire en Afrique d’où elle provient, elle est autorisée sur le marché européen et américain depuis bientôt trois ans ou elle rencontre un franc succès comme complément alimentaire grâce à ses qualités nutritionnelles surprenantes.
  • La composition de la pulpe de baobab la rend efficace en toute situation, c’est sa richesse en fibre qui en fait un atout de choix dans tout régime alimentaire.

Avec Baomix obtenez des résultats rapidement sans effort

Ce qu’ils en disent :

– »Baomix, un produit original pour une saveur unique! » Cécile.R de Laval

– »Enfin un produit de régime savoureux! » Maryline.G de Nantes

Africa Fan le site des femmes nappy et du baobab

Boutique Biologiquement.comLes 9 avantages de la pulpe de baobab

  Posté par Africanfan       1 commentaire
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Les avantages de la pulpe de Baobab bio

  • Rafraîchissant : Issue du fruit, la pulpe présente un goût acidulé fruité rafraîchissant
  • Revitalisant : Sels minéraux et oligoéléments contribuent à améliorer la qualité de la réhydratation et de la recharge minérale. A cela s’ajoute une bonne teneur en vitamines du groupe B.
  • Protecteur : Riche en antioxydants (caroténoïdes, vitamine C, polyphénols, flavonoïdes), permet de lutter contre le stress oxydatif lié aux entraînements intenses
  • Bifidogène : grâce à sa richesse en fibres bifidogènes, participe à la vitalité et à la restauration de la flore intestinale soumise à rude épreuve chez le cycliste
  • Coupe-faim : effet coupe-faim assez prononcé sous l’effet des fibres. Intéressant dans le cadre d’un régime
  • Acalorique : très peu calorique, très peu sucré et à index glycémique bas, étant donné qu’une grande partie des glucides sont en fait des fibres (pectines).
  • Hypoallergénique : sans gluten
  • Economique : 1 cuillère à soupe permet de réaliser 1,5L de boisson
  • Sain : produit 100% naturel, traditionnel, équitable, certifié AB, sans transformation

Alors n’hésitez plus et venez découvrir Baomix, la pulpe de baobab 100% naturelle et biologique!

Baomix poudre de pulpe de baobab bio
Baomix poudre de pulpe de baobab bio

Boutique Biologiquement.comAFRIQUE: Le diabète – mortel, peu financé et pas dépisté

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Bien que le diabète soit tout aussi meurtrier que le VIH/SIDA et que sa prévalence en Afrique ait pratiquement doublé au cours des 15 dernières années pour atteindre plus de sept millions de cas, d’après la Fédération internationale du diabète (IDF), la maladie reçoit une attention limitée de la part des bailleurs de fonds ou des gouvernements d’Afrique.

Le diabète, qui selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est la cause de six pour cent environ des décès enregistrés chaque année dans le monde, est une maladie chronique qui résulte d’une production insuffisante d’insuline par le pancréas, ou d’une utilisation inefficace par l’organisme de l’insuline produite.

Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de Santé Diabète Mali, une association à but non lucratif, a expliqué que l’urbanisation, la sédentarisation, l’accès à des moyens de transport motorisés, les importations de denrées alimentaires et l’industrialisation ont mis à rude épreuve la santé des Maliens.

« Les motos étant moins chères, les gens marchent tout simplement moins. L’huile artisanale, qui était autrefois fabriquée au goutte à goutte, est désormais produite et importée en masse, ce qui a des répercussions négatives sur les habitudes alimentaires ».

Au Mali, dans les services de médecine interne, le diabète est la seconde cause d’hospitalisation après le VIH/SIDA, et la cause de 40 pour cent de l’ensemble des consultations, d’après le ministère de la Santé, qui se base sur les données les plus récentes de 1996. M. Besançon a expliqué que le diabète était difficile à dépister et que le gouvernement menait actuellement une enquête nationale pour actualiser ces chiffres.

M. Besançon a par ailleurs indiqué que certains facteurs culturels aggravaient le risque, tels que le fait de partager un même plat pour les repas, qui ne permet pas de contrôler les portions, et la perception de l’obésité comme un signe de beauté et de prestige.

Un double fardeau

Alieu Gaye, directeur de l’IDF pour l’Afrique, a dit que le continent se voyait contraint de lutter contre les maladies chroniques, alors même qu’il était aux prises avec le plus grand réservoir de maladies infectieuses au monde.

« Les pays africains ne sont pas encore venus à bout des maladies infectieuses que déjà des maladies chroniques font leur apparition », a dit M. Gaye. « Mais ces maladies ne sont pas financées, ne reçoivent pas d’attention et sont rarement diagnostiquées ».

L’OMS estime qu’à l’horizon 2025, l’augmentation la plus significative de la prévalence du diabète sera enregistrée dans les pays en voie de développement, qui devraient abriter 75 pour cent des patients diabétiques du monde. Au minimum la moitié d’entre eux n’ont cependant pas été diagnostiqués, ce qui signifie que de nombreuses autres complications médicales ne seront pas non plus diagnostiquées, selon l’IDF.

D’après l’OMS, le diabète est à l’origine de 60 pour cent des amputations dans les pays en voie de développement. Outre les maladies du pied, le diabète peut entraîner une cécité, des maladies cardiaques (la première cause de décès au monde), une insuffisance rénale et une perte de sensations dans les membres.

Une étude de 2004 menée par l’association Santé Diabète Mali a révélé que les patients diabétiques présentant des complications payaient plus de 160 dollars par mois pour financer leur traitement, contre 60 dollars pour les patients sans complication. « Sans dons des bailleurs de fonds ni subventions gouvernementales, les patients paient de leur poche, ou interrompent simplement le traitement qui les maintient en vie », a expliqué M. Besançon.

En moyenne, les salariés maliens gagnaient à peine plus de 41 dollars par mois en 2007, d’après la Banque mondiale.

De récentes études menées au Mali et au Mozambique ont révélé qu’une personne ayant besoin d’insuline pour survivre décèderait en moins d’un an, selon l’IDF. En Zambie, cette moyenne est de 11 ans.

Selon M. Gaye, les maladies infectieuses monopolisent toute l’attention dans les pays en voie de développement, alors que les maladies chroniques telles que les maladies cardiaques, l’hypertension et le diabète sont considérées à tort comme des préoccupations de « pays riche ».

Sans l’aide des bailleurs de fonds, il est peu probable que les gouvernements pauvres accordent davantage d’attention au diabète, a regretté M. Besançon. « Il n’est de secret pour personne que les gouvernements soutiendront tous les programmes sanitaires, quels qu’ils soient, que les bailleurs de fonds sont prêts à financer. Les dons des bailleurs de fonds déterminent les priorités nationales ».

Depuis 2001, les bailleurs de fonds ont alloué près de 12 milliards de dollars au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

D’après une étude de 2004 publiée dans une revue médicale, le diabète et les autres maladies chroniques non transmissibles sont rarement favorisées par les bailleurs de fonds ou dans les politiques, bien qu’ils soient la première cause de mortalité à travers le monde, selon l’OMS.

Qui sauver ?

En 2006, l’Union africaine et l’OMS ont été le fer de lance de la déclaration et la stratégie africaines sur le diabète qui, selon M. Gaye, ont suscité une prise de conscience, mais n’ont pas donné lieu à une levée de fonds significative.

M. Besançon a remis en cause le fait de subventionner la prise en charge d’une maladie mais pas celle d’une autre. « Le traitement d’un patient atteint du VIH est pris en charge, mais pas celui d’un patient diabétique. Or le patient sauvé du VIH pourrait tout à fait décéder du diabète ».

M. Gaye a affirmé que les études préliminaires menées auprès de patients atteints du VIH/SIDA ont révélé que la malnutrition ainsi que d’autres effets secondaires pouvaient exposer les patients risque de diabète.

Pour M. Besançon, injecter de l’argent pour éradiquer une maladie donnée permet de minimiser les interactions entre les maladies. « Cette situation crée un problème éthique pour les médecins, qui sont en mesure de sauver la vie d’un patient atteint d’une pathologie donnée, mais pas celle d’un autre ».

« La question n’est pas de déterminer comment lever davantage de fonds ou créer un Fonds mondial ambivalent, mais plutôt comment redistribuer ces fonds dans le système de santé global, afin que les complications mortelles sont traitées de façon égale ».

Le diabète en Afrique