Boutique Biologiquement.comLA ROUTINE CHEVEUX D’UNE NAPPY

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3.3/5]

Naturels, défrisés, tissés ou tressés les cheveux sont l’un de nos meilleurs atouts beauté (nappy). Hydratation, démêlage, coiffage, soins, quels gestes adopter selon leurs types? Sarah notre spécialiste beauté des peaux noires et métissées nous dit tout !

Mes cheveux sont naturels ou défrisés :

> ASSOUPLIR
Afin de détendre la fibre capillaire, on utilise un bain d’huile de monoï à appliquer avant le shampoing pour un rendu léger et une base souple. Bien enduire le cheveu et laissez agir au moins une heure sous une serviette chaude.

> LAVER EN DOUCEUR
Exit les shampooings corrosifs qui agresse le cheveu. On privilégie les produits sans sulfate qui facilitent l’élimination d’excès d’huile sur le cuir chevelu sans le dessécher.

> HYDRATER
Sans alourdir le cheveu pour moins de casse. On préfère les huiles et les crèmes légères aux produits trop gras qui ont auront pour effet d’étouffer le cuir chevelu et ainsi ralentir la pousse.

Nappy girl, beauté noire au naturel
Nappy girl, beauté noire au naturel

Les astuces de Sarah :
– Utiliser les produits hydratant plutôt le soir et faire 4 grosses nattes lors de l’application.
– Toujours utiliser un peigne à dents larges pour le démêlage et le coiffage.
– Enfiler un bonnet en satin la nuit afin d’éviter les frottements qui favorisent la chute de cheveux. Pas très glamour mais résultat garanti.
– Manipuler vos cheveux le moins possible, ils sont fragiles !

Mes cheveux sont tissés ou tressés avec des rajouts :

> PURIFIER
Le cuir chevelu accumule les impuretés, ce qui a pour conséquences de l’étouffer. S’il ne respire pas, il génère des cheveux fatigués. Le gommage capillaire assainit et stimule la micro-circulation en plus d’optimiser la pénétration des autres soins.

> RÉPARER
Mis à rude épreuve les cheveux sont fragilisés, entre deux coiffures bichonnez-les. Apportez leur un soin profond qui offre une protection optimale contre les agressions et la déshydratation tout en boostant la résistance naturelle.

> PROTÉGER
Mieux vaut prévenir que guérir ! Un bon soin doit être capable d’apporter hydratation et souplesse. On soigne ces fourches en appliquant un sérum protecteur sur les longueurs et les pointes.

Les astuces de Sarah :
– On ne garde pas ses extensions plus de trois semaines pour ne pas risquer d’alopécie.
– Traiter vos extensions avec douceur pour ne pas fragiliser vos cheveux et utiliser des produits adaptés aux types de vos mèches.
– Ne pas laisser sécher à l’air libre pour éviter les mauvaises odeurs
– Laisser respirer vos cheveux un mois entre deux coiffures.

Boutique Biologiquement.comLe B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé

  Posté par Africanfan       7 commentaires
[Total : 90    Moyenne : 3.2/5]

Si vous êtes comme moi, vous avez surement remarqué la grande tendance des filles noires ou métissées un peu partout dans le monde (nappy).

Exit les tissages, les nattes qui mettent 2 jours à être faits et les brûlures dues au défrisage. Les cheveux se portent désormais naturels, la fierté en plus. Alors vous êtes venu vous avez vu et vous voulez en être ? Voici un petit abécédaire qui vous permettra de vous lancer en toute connaissance de cause.

Le B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé
Le B A BA de la Nappy Attitude : Comment obtenir des cheveux naturels en parfaite santé

B comme Big Chop

Le Big chop désigne le fait de couper toute la partie défrisée des cheveux. C’est radical mais c’est aussi le seul moyen d’avoir des cheveux naturels saints. Pour faire un bon Big chop l’erreur à ne pas commettre est de prendre ses ciseaux et « quick !!!» Il vaut mieux le faire après avoir lavé les cheveux. La partie défrisée se distingue alors clairement de la partie naturelle. Là on pourra après avoir séparé les cheveux en parts, puis les couper en tenant la partie défrisée entre le pouce et l’index de la main gauche, et les ciseaux de la main droite.

Une autre bonne idée est de se faire aider par une amie et pourquoi pas se big choper à tour de rôle. Petite précision, le Big chop n’est pas urgentissime. Attendez d’être prête à avoir des cheveux courts, entre temps faites pousser vos cheveux tranquillement, ça s’appelle faire une transition et mieux vaut ne pas trop avoir les cheveux à l’air libre, je vous conseille de grosses nattes ou des mèches (rastas) en attendant.

C comme Coiffure

Braids, twist out, locks, voici un aperçu du vocabulaire qu’il vous faudra maîtriser. Il y’a un florilège de coupes que vous pourrez vous permettre avec des cheveux naturels. A part les classiques de l’afro et l’afro tirés, vous pourrez goûter aux joies des vanilles qui, une fois enlevées vous donnerons une jolie coiffure et un style indiscutable. Il y’en a pour tous les goûts et pour toutes les envies il vous suffit d’un peu d’imagination et parfois de patience, pour faire des merveilles toute seule comme une grande. Un petit conseil, faites des tests chez vous devant le miroir avant de tenter certains styles.

E comme Eau

Non Mesdames l’eau n’est pas votre ennemi. Au contraire, une des habitudes dont il faut absolument se débarrasser en adoptant les cheveux naturels, c’est la peur de l’eau. On peut se laver les cheveux aussi souvent qu’on le souhaite, pour peu qu’on utilise des bons produits qui n’agressent pas les cheveux (voir un peu plus bas). L’avantage est clair : des cheveux propres agréables au toucher qui sentent bon tout le temps, hummm. Vous l’aurez compris le maître mot est HY DRA TEZ. Il faut régulièrement pulvériser sur les cheveux un mélange d’eau minérale et d’huile d’olive ou d’amande douce.

N comme no poo

Cette methodequi consiste en fait à utiliser de l’après shampoing (AS) pour se laver les cheveux est révolutionnaire pour les cheveux crépus. Les après-shampoings contiennent également des agents lavants, il n’y a donc aucun souci du point de vue du lavage, cependant, les AS sont moins agressifs pour les cheveux que les shampoings.

L’après-shampooing, et c’est important, ne doit pas contenir de silicone qui alourdit les cheveux à long terme. Pour repérer la présence de silicone dans la composition d’un produit il suffit de regarder s’il y a un ingrédient se terminant par thicone, thiconol, siloxane ou silane. Alors oui mesdames à vos loupes! L’astuce est de démêler doucement les cheveux avec les doigts et de masser le cuir chevelu pour éviter les nœuds. Résultat : cheveux doux et soyeux. Une version modifiée, le Lowpoo consiste à utiliser un mélange d’après shampoing avec un peu de shampoing. Utiliser ce qui vous va le mieux, vos cheveux vous diront merci.

H comme Hair Guru

Qu’est-ce qu’un Natural hair guru? Hé bien c’est souvent une jeune femme qui connait et partage plein d’astuces sur youtubeen expliquant comment prendre soin de ses cheveux naturels. De la coiffure aux soins en passant par le matériel et les produits, elles passent tout au peigne fin. Ce qui est génial car on n’a pas besoin d’être aux US pour connaître quelle méthode utiliser. Vive internet : c’est une mine d’informations, il y’a des forums, des blogs qui vous aideront si vous avez des questions et plein de copines virtuelles qui vous épauleront si vous vivez un « badhairday ».

M commematos

La nappy est équipée c’est bien connu. Les indispensables sont gros peigne, peigne à queue, attaches cheveux pour peigner et diviser ses cheveux en quartiers. Il vous faut un sèche-cheveux pour sécher les cheveux (bien entendu) mais toujours à la plus basse température possible. Le must est d’avoir un embout à peigne afro à adapter à votre sèche-cheveux. Un lisseur peut être utile mais à utiliser avec modération et surtout, ne jamais soumettre les cheveux à une haute température sans mettre au préalable un spray lisseur .

R comme routine

Enfin La routine est un ensemble de traitements quotidiens ou hebdomadaires qu’on applique à ses cheveux. Le plus important est de trouver SA routine comprenant les produits qui vous correspondent le mieux.

Les must have sont : un shampoing , un après-shampoing, une hydratation journalière (mélange eau + une huile à garder au frais), un baume hydratant non gras , un activateur de pousse , des huiles végétales (olive, amande douce, macadamia, ricin, black castor oil, karité, sésame etc…), des huiles essentielles (la lavande assainissante et le romarin qui favorise la pousse).

Faites-vous des masques pour cheveux au moins une fois par semaine en utilisant un mélange d’huiles de votre choix, d’après-shampoing et d’essence.

N’oubliez pas d’être happy et sautez le pas. Les cheveux crépus sont beaux, occupez-vous d’eux et ils vous le rendront bien !

Et vous, quelles sont vos astuces pour garder vos cheveux naturels ?

 

Boutique Biologiquement.comMasque soin gloss à la kératine, soie & huile de baobab – Cheveux dévitalisés, secs, frisés, crépus, colorés, abimés

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 2/5]

Un après-shampooing qui allie la merveilleuse huile de baobab aux vertus nourrissantes du beurre de mangue.

Prenant soin des cheveux les plus secs, ce soin enrichi en kératine, en lait de coco, en inuline végétale et en protéines de soie hydrate et lisse instantanément la fibre capillaire. Les cheveux sont brillants, doux, faciles à coiffer.

Masque soin gloss à la kératine, soie & huile de baobab - Cheveux dévitalisés, secs, frisés, crépus, colorés, abimés
Masque soin gloss à la kératine, soie & huile de baobab – Cheveux dévitalisés, secs, frisés, crépus, colorés, abimés

Ingrédients de la recette (pour 200 grammes de produit) :

100 grammes d’eau de source (50%)
18 grammes de BTMS (9%)
22 grammes d’huile de baobab (11%)
14 grammes de beurre de mangue (7%)
8 grammes de substitut naturel de silicone (4%)

Ajouts :

18 grammes de kératine (9%)
10 grammes de protéines de soie (5%)
8 grammes d’inuline végétale (4%)
1,2 gramme de conservateur Geogard 221 (0,6%)
0,8 gramme d’huile essentielle BIO de ylang ylang (0,4%)

Mode opératoire :

Dans une petite casserole préalablement désinfectée et réservée à la cosmétique maison, déposer les ingrédients de la première liste et faire chauffer doucement en remuant de temps en temps jusqu’à ce que les éléments solides aient complètement fondu.

Hors du feu, sous 40°, ajouter un à un les ingrédients de la liste “ajouts” en prenant soin de bien mélanger entre chacun d’entre eux puis mettre entre eux.

Masque soin gloss à la kératine, soie & huile de baobab - Cheveux dévitalisés, secs, frisés, crépus, colorés, abimés

Utilisation :

Après le shampooing, appliquer sur les cheveux humides. Laisser poser de 5 à 15 minutes puis rincer. Il est possible d’utiliser ce soin également en avant-shampooing pour nourrir intensément la chevelure en le laissant poser de 30 minutes à 1 heure avant de procéder au shampooing.

Recette de Laurence Dupaquier – MaCosmetoPerso

Il est impératif de respecter une hygiène rigoureuse pendant la fabrication des produits cosmétiques. Il convient de stériliser, nettoyer et désinfecter vos mains, les ustensiles et les contenants que vous utiliserez mais également votre espace de travail. Ne pas utiliser d’eau du robinet dans vos préparations cosmétiques : préférez l’utilisation d’eau de source en petite bouteille que vous ouvrirez pour l’occasion. Le conservateur n’est pas une option : c’est l’élément qui permettra à votre produit d’être conservé dans le temps mais aussi de faire barrière aux microbes et bactéries, invisibles à l’oeil nu. Les huiles essentielles et l’alcool benzylique contenu dans le conservateur Geogard 221 peuvent également être allergisants chez certaines personnes. Dans tous les cas, faites un test de tolérance cutanée avant toute utilisation d’un produit cosmétique maison.

Boutique Biologiquement.comTissage : indications et contre-indications

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]
Conseils pour un bon tissage

Le tissage est devenu un incontournable de la beauté des femmes africaines.

Presque toutes y ont eu recours au moins une fois dans leur vie. Les tissages se présentent sous forme de bande de cheveux. Le rendu est le même qu’une perruque mais on peut s’y tromper et croire qu’il s’agit de vrais cheveux.

Le principe du tissage
Avec le tissage, on n’est pas obligé de tresser toute la tête. Les mèches peuvent se fixer où l’on veut sur la tête. Les tresses sont alors camouflées par lesdites mèches En utilisant plus de bande de cheveux on donne de la densité ou de l’épaisseur à la coiffure.

Choisissez les cheveux naturels

Même si, pour des raisons d’argent, on utilise parfois des mèches synthétiques, celles-ci ne sont pas recommandées. Non seulement, elles chauffent et peuvent casser le cheveu mais on ne peut pas les laver tant qu’ils sont sur la tête. Il faut les utiliser avec beaucoup de modération car ils peuvent endommager le cheveu ou donner des boutons au cou à celles dont la peau est fragile. La plupart des coiffeuses recommandent des tissages de cheveux 100 % naturels. On peut réutiliser celles-ci pour d’autres occasions et les travailler au fer comme de vrais cheveux. Selon les coiffures, il faut un à deux paquets de tissages.

Lavez et entretenez votre tissage

Le tissage nécessite une hygiène impeccable. Il faut donc faire un shampooing suivi d’un après-shampooing 1 à 2 fois par semaine, conserver la netteté du tissage avec un spray anti-dessèchement, hydrater et traiter les mèches pendant le sommeil avec le Turban Magique. Ce turban révolutionnaire conditionne et hydrate les cheveux grâce aux principes actifs qu’il contient. On entoure les cheveux avec le turban magique le soir au coucher et l’opération est à renouveler assez souvent.

En cas de coloration

Si on désire se colorer les cheveux, il est préférable de faire la couleur quelques jours avant la pose des mèches ou des extensions. Il est fortement conseillé d’utiliser un shampooing et un soin sans silicone ainsi que des produits capillaires (laques, gels…) ne contenant que très peu d’alcool.

Conseils pratiques

De manière à éviter la formation de noeuds, il faut nouer les mèches avant de dormir et les brosser 2 fois par jour. Ne jamais dormir avec un tissage mouillé. Il faut, à ce propos, utiliser un sèche-cheveux.

Incompatibilités

La pose de mèches ou d’extensions est déconseillée si on a du psoriasis, des pellicules ou un cuir chevelu sensible. De même, il est recommandé aux femmes ayant accouché depuis peu de ne pas poser d’extensions.

Boutique Biologiquement.comLe bissap pour sublimer vos cheveux

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 20    Moyenne : 2.6/5]

Les pétales de FLEURS DE BISSAP seraient traditionnellement utilisées pour :

  • Favoriser la pousse des cheveux
  • Prévenir la chute des cheveux
  • Les rendre plus épais
  • Empêcher le grisonnement prématuré
  • Combattre les pellicules
Fleurs de bissap

Comment l’utiliser ?

Réduire les pétales de bissap en poudre et mélanger cette poudre de bissap avec de l’eau chaude ou du lait de coco de manière à obtenir une pate lisse.

Appliquer cette pâte sur le cuir chevelu et les cheveux puis laisser agir 30 à 45 minutes (voire 1 heure) avant de rincer abondamment à l’eau tiède.

Boutique Biologiquement.comQui n’a jamais rêvé des cheveux de Pénélope Cruz?

  Posté par Africanfan       1 commentaire
[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]
Des cheveux opulents et soyeux
Qui n’a jamais rêvé d’avoir les cheveux de Pénélope Cruz

Envie d’exotisme ? A défaut d’un voyage sous les tropiques, vous pouvez toujours vous offrir un voyage sensoriel en vous concoctant un masque exotique aux pétales d’hibiscus.

Ingrédients…
85 g de pétales d’hibiscus réduit en poudre au mortier ou au mixer
3 cuillères à café de miel
6 cuillères à café de gel d’Aloe vera
Du lait de coco chaud, non bouillant (en quantité telle que vous obtenez une pâte lisse)
3 cuillères à soupe de yaourt
Mélangez la poudre d’hibiscus avec le reste des ingrédients afin d’obtenir une pâte lisse (comme lorsque l’on prépare un masque au henné). Appliquez généreusement sur les cheveux puis enveloppez la tête d’un film alimentaire (un bonnet de douche ou un sachet en plastique feront également l’affaire). Laissez agir 30 minutes avant de rincer abondamment à l’eau tiède.
Indications : cheveux secs, fins, ternes
Fréquence : peut s’utiliser 1 fois par semaine (comme 1 fois tous les 15 jours ou 1 fois par mois, faites comme bon vous semble !)
Les bénéfices
Une chevelure belle (peut-être pas la première fois mais au fil des applications) et brillante !
Astuce : versez progressivement le lait de coco sur la poudre tout en remuant (et non l’inverse au risque de surévaluer la quantité de lait nécessaire et de vous retrouver avec une préparation liquide). Ajoutez ensuite les autres ingrédients

Merci à Biouty mix pour cette recette

Source :afrohairlicious.blogspot.com

Boutique Biologiquement.comSoin démélant douceur karité, baobab et coco pour les cheveux secs

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Un après-shampooing pour les cheveux secs, riche en beurre de karité et en huile de baobab bienfaisants, qui nourrit les cheveux sans les alourdir, les laissant doux et brillants.

Soin douceur pour vos cheveux

Ingrédients de la recette
180 grammes d’eau de source
12 grammes de BTMS
8 grammes d’Emulsan
10 grammes de beurre de karité raffiné
10 grammes d’huile de baobab

Ajouts :
30 grammes de lait de coco en conserve
10 grammes de miel
10 grammes de glycérine végétale

10 gouttes d’huile essentielle de ylang ylang
Conservateur

Faire chauffer au bain-marie dans un seul récipient les ingrédients de la première liste.
Une fois le mélange liquide et homogène, fouetter puis laisser refroidir.
Ajouter les ingrédients de la seconde liste.

Utiliser ce masque en couche épaisse sur les cheveux lavés et légèrement essorés. Laisser poser de 3 à 15 minutes avant de rincer.

Pour un traitement réparateur intensif, on peut aussi utiliser ce soin en avant-shampooing en le laissant poser de 30 minutes à deux heures.

 

Boutique Biologiquement.comLes propriétés thérapeutiques de l’huile de baobab

  Posté par Africanfan       5 commentaires
[Total : 1    Moyenne : 3/5]

Cette huile est très appréciée pour ses propriétés médicinales.

  • L’huile de baobab à un fort pouvoir anti-oxydant, et contient de nombreux tocophérols (vitamine E et en acides gras insaturés).
  • L’huile de baobab protège la fibre capillaire et le cuir chevelu, apporte brillance et souplesse aux cheveux secs.
  • L’huile de baobab est recommandée aux femmes enceintes pour améliorer l’élasticité de la peau et éviter ainsi les vergetures.
  • L’huile de baobab est réparatrice et cicatrisante (brulure, acné, gerçures, ongles cassants) elle redynamise la peau et relance des fonctions vitales des cellules.
  • L’huile de baobab soulage les affections de l’épiderme telles que l’eczéma, le psoriasis ou les petites plaies.
  • L’huile de baobab renforce les ongles cassants.
  • L’huile de baobab se révèle très bénéfique en huile de massage pour apaiser les zones fatiguées du corps.
  • L’huile de baobab traite également les cheveux secs et/ou fourchus mais les cheveux frisés ou crépus.(masques capillaires).
  • L’huile de baobab redynamise la peau et relance les fonctions vitales des cellules, elle régénère rapidement les tissus.
  • L’huile de baobab est réparatrice et cicatrisante (brulure, acné).
  • L’huile de baobab protège les cellules (assouplit et apaise la peau, soulage la peau irritée)
  • L’huile de baobab protège la peau des agressions extérieures (soleil, froid, vent, pollution) l’adoucit et la préserve du dessèchement.
  • L’huile de baobab convient également au soin des peaux matures.
  • L’huile de baobab aide à la cicatrisation des plaies.
  • L’huile de baobab à des propriétés antalgiques, et soulage les maux de dent, les contractures et les douleurs musculaires.
  • L’huile de baobab est régénérante et anti-inflammatoire elle soulage des courbatures.

 

Cette huile peut être utilisée à des fins culinaires

Couleur : jaune

Odeur : noisette

Mode d’obtention : L’huile de baobab est obtenue par pression mécanique à froid des graines du fruit. Son odeur est douce.

Composition : Acides gras : acide myristique 0.2%, acide pentadécanoïque 0.1%, acide palmitique 23.1%, acide palmitoléique 0.3%, acide margarique 0.2%, acide heptadécénoïque 0.4%, acide stéarique 4.5%, acide oléique (oméga 9) 33.1%, acide linoléique (oméga 6) 31%, acide alphalinolénique 0.3%, acide arachidique 1%, acide gadoléique 0.2%, acide béhénique 0.4%, acide tricosanoïque 0.1%, acide lignocérique 0.2%, autres acides gras 5.1%

Conservation : Garder l’huile de Baobab dans son flacon opaque protégé de la lumière, bien fermé à l’abri de l’air, de la chaleur (température inférieure à 25 °C).

Certification : 100% issus de l’agriculture biologique, garantir de qualité et de traçabilité

Origine: Sénégal

Conseil d’application : appliquer l’huile de baobab sur la totalité du visage ou toutes parties du corps, le film hydrolipidique se reconstitue naturellement. Ce film permet de préserver l’eau contenue dans l’épiderme. Souplesse et douceur assurées.

Retrouvez notre huile de baobab 100% naturelle et biologique sur notre site BAOMIX et huile de baobab bio

Boutique Biologiquement.comLotion capillaire au bissap

  Posté par Africanfan       1 commentaire
[Total : 2    Moyenne : 4.5/5]

Le bissap est un parfait anti-oxydant. Les actifs constituants le bissap sont les suivant: mucilage, AHA acides de fruits, anthocyanes, polyphénols. C’est donc un ingrédient très intéressant en cosmétique.

Faites macérer au frigo pendant 24h les doses suivantes : 80% d’eau, 10% de glycérine, 10% de fleurs bio. Vous pouvez le conserver 3 ou 4 jours au frigo, un peu plus si vous ajoutez des conservateurs ( l’extrait de pépins de pamplemousse est un conservateur naturel disponible en parapharmacie).

Ajoutez y de l’huile de baobab et de l’huile de ricin et versez l’ensemble dans un flacon vaporisateur et et vous obtiendrez une merveilleuse lotion capillaire. Essentielle en cette saison ou le froid attaque durement vos cheveux.

Merci à Naturi Ebene pour cette recette et toutes les autres sur mesrecettescosmetiques.com.

Vous trouverez des fleurs de bissap bio ainsi que de l’huile de baobab bio sur nos sites.

Boutique Biologiquement.comLotion de rinçage au henné et à l’hibiscus

  Posté par Africanfan       Laisser un commentaire
[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

Recette de la Lotion de rinçage au henné et à l’hibiscus bio

Infusion:

Eau déminéralisée: 200g
Vinaigre de cidre: 150g
Feuilles de henné: 10g
Fleurs d hibiscus bio: 5g
Ortie: 1/2 cuillère à soupe

Ajouts:
Protéines de soie: 2g
Extrait de pépins de pamplemousse( epp): 1g
Provitamine B5: 0.5g
HE de pamplemousse: 10 gttes
HE d Ylang Ylang: 3 gttes

Feuille de henné en soin pour les cheveux fatigués

Faites macérer les plantes ( henné, hibiscus et ortie) à froid toute la nuit dans l’eau déminéralisée. En infusion c’est plus rapide mais vous perdez une partie des propriétés des plantes.

Ensuite versez le macérât que vous avez préalablement filtré dans un flacon vaporisateur avec le reste des ingrédients. Secouez vigoureusement avant chaque utilisation. Pour une conservation optimale je vous conseille de le laisser au frigo.

Touts les ustensiles utilisés lors de la préparation doivent être correctement nettoyés et ébouillantés.

Merci à Ingrid et à son blog : ibrej.blogspot.com pour cette recette

Si vous voulez acheter des fleurs d’hibiscus bio c’est par  ici : fleur d’hibiscus