[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Conseils pour un bon tissage

Le tissage est devenu un incontournable de la beauté des femmes africaines.

Presque toutes y ont eu recours au moins une fois dans leur vie. Les tissages se présentent sous forme de bande de cheveux. Le rendu est le même qu’une perruque mais on peut s’y tromper et croire qu’il s’agit de vrais cheveux.

Le principe du tissage
Avec le tissage, on n’est pas obligé de tresser toute la tête. Les mèches peuvent se fixer où l’on veut sur la tête. Les tresses sont alors camouflées par lesdites mèches En utilisant plus de bande de cheveux on donne de la densité ou de l’épaisseur à la coiffure.

Choisissez les cheveux naturels

Même si, pour des raisons d’argent, on utilise parfois des mèches synthétiques, celles-ci ne sont pas recommandées. Non seulement, elles chauffent et peuvent casser le cheveu mais on ne peut pas les laver tant qu’ils sont sur la tête. Il faut les utiliser avec beaucoup de modération car ils peuvent endommager le cheveu ou donner des boutons au cou à celles dont la peau est fragile. La plupart des coiffeuses recommandent des tissages de cheveux 100 % naturels. On peut réutiliser celles-ci pour d’autres occasions et les travailler au fer comme de vrais cheveux. Selon les coiffures, il faut un à deux paquets de tissages.

Lavez et entretenez votre tissage

Le tissage nécessite une hygiène impeccable. Il faut donc faire un shampooing suivi d’un après-shampooing 1 à 2 fois par semaine, conserver la netteté du tissage avec un spray anti-dessèchement, hydrater et traiter les mèches pendant le sommeil avec le Turban Magique. Ce turban révolutionnaire conditionne et hydrate les cheveux grâce aux principes actifs qu’il contient. On entoure les cheveux avec le turban magique le soir au coucher et l’opération est à renouveler assez souvent.

En cas de coloration

Si on désire se colorer les cheveux, il est préférable de faire la couleur quelques jours avant la pose des mèches ou des extensions. Il est fortement conseillé d’utiliser un shampooing et un soin sans silicone ainsi que des produits capillaires (laques, gels…) ne contenant que très peu d’alcool.

Conseils pratiques

De manière à éviter la formation de noeuds, il faut nouer les mèches avant de dormir et les brosser 2 fois par jour. Ne jamais dormir avec un tissage mouillé. Il faut, à ce propos, utiliser un sèche-cheveux.

Incompatibilités

La pose de mèches ou d’extensions est déconseillée si on a du psoriasis, des pellicules ou un cuir chevelu sensible. De même, il est recommandé aux femmes ayant accouché depuis peu de ne pas poser d’extensions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*